Actualités

Développement territorial de la Sambre-Avesnois - Rencontre avec les chefs d’entreprises et les élus à Maubeuge

 
 
Sambre-Avesnois - Rencontre avec les chefs d’entreprises et les élus à Maubeuge

Michel Lalande, préfet de la région Haut-de-France, préfet du Nord, s’est rendu, ce mercredi 13 décembre, accompagné d’Alexander Grimaud, sous-préfet de l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe, à Maubeuge pour une visite sur la problématique du développement territorial de la Sambre-Avesnois.

À cette occasion, l’agglomération de Maubeuge a organisé plusieurs visites. Dans un premier temps, le préfet s’est rendu au pôle économique de l’agglomération pour assister à la présentation du bâtiment et du nouveau portail de marketing territorial, « Maubeuge Invest ». Ce site internet a vocation à valoriser le tissu économique local en mettant notamment en ligne le foncier disponible, des fiches détaillées sur les entreprises installées sur le territoire, une carte des infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires mais aussi un volet sur les formations dispensées dans le secteur.

Après la présentation de la nouvelle zone d’activité économique de la Marlière, site réservé à l’implantation d’entreprises sur des parcelles de 5 à 13 hectares, un échange a été organisé en présence d’acteurs économiques du territoire et d’élus locaux. Ces derniers ont ainsi pu exposer leurs activités mais également les difficultés rencontrées dans les domaines du recrutement, de la mobilité ou des procédures administratives. Le préfet a rappelé « la nécessaire anticipation et la mise en convergence des bassins d’emplois et des entreprises » et a exhorté les acteurs présents à « devenir des entrepreneurs du territoire » en menant une politique globale à l’échelle de la ville, des espaces ruraux et intermédiaires en n’omettant pas le volet culturel qu’il souhaite très engageant pour changer l’image du territoire, communiquer sur ses atouts et renforcer ainsi son attractivité.

Enfin, les élus de l’arrondissement -les présidents d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), les maires de Fourmies, Maubeuge, Avesnes, Le Quesnoy, Aulnoye et les députés de la circonscription- ont été conviés au comité de pilotage du contrat de développement territorial de la Sambre-Avesnois. En effet, face aux difficultés socio-économiques et pour répondre au déficit d’ingénierie du territoire, le préfet a souhaité expérimenter un mode innovant de contractualisation entre l’État et les collectivités territoriales autour d’objectifs précis dans une logique de « bottom-up » qui parte des besoins et des spécificités locales. Ce contrat sera noué au niveau des 4 EPCI et fournira aux porteurs de projets un soutien politique, technique et financier.

Le contrat de développement territorial, d’une durée maximale de trois ans n’a pas vocation à se substituer aux porteurs de projets locaux mais se veut tant un accélérateur de projets qu’un concentrateur de crédits. Alexander Grimaud a rappelé « la nécessité d’avoir un interlocuteur spécifique en matière d’ingénierie territoriale pour mobiliser les acteurs et sortir de la verticalité ». Il a annoncé la mise en place d’un pôle d’ingénierie territoriale co-animé et co-financé par l’Etat et les collectivités territoriales, dont le portage administratif sera assuré par le syndicat mixte du schéma de cohérence territoriale (SM-SCOT) de la Sambre-Avesnois.

Enfin, Michel Lalande a rappelé les trois chantiers prioritaires du territoire « la question économique sous toutes ses formes pour vaincre le fléau du manque d’attractivité, le volet culturel et la transition énergétique et écologique ».

 
 

A lire également :