Actualités

Lutte contre la pauvreté - Roubaix accueillera un atelier citoyen sur la réforme du revenu universel d'activité, le 6 novembre

 
 
Roubaix accueillera un atelier citoyen sur la réforme du revenu universel d'activité, le 6 novembre

La ville de Roubaix a été désignée pour accueillir un atelier citoyen sur la réforme du revenu universel d'activité, en novembre prochain. Cet atelier citoyen réunira près d’une centaine de Nordistes qui contribueront à imaginer le futur revenu universel d’activité voulu par le président de la République, Emmanuel Macron. Il s’attardera particulièrement sur la question des constats et objectifs du revenu universel d’activité et sera suivi d’un débat public.

Cet atelier s’inscrit dans la consultation citoyenne sur le revenu universel d’activité lancée aujourd’hui par Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, qui recueillera l’avis de tous les Français, qu’ils soient bénéficiaires des aides sociales ou non.
La consultation citoyenne sur le revenu universel d’activité cherche à interroger tous nos concitoyens, quelle que soit leur situation, sur l’avenir de notre système d’aides sociales et la création d’une future prestation unique, à travers :

  • une consultation publique en ligne pour prendre en compte largement l’avis des Français. Elle permettra au grand public de s’approprier les enjeux et les principes de la réforme. Chacun pourra s’exprimer individuellement sur les propositions soumises à la discussion et pourra formuler ses propres propositions. consultation-rua.gouv.fr ;
  • l’organisation de six ateliers citoyens en régions qui prendront en compte de manière privilégiée le point de vue des personnes les plus fragiles. Comme ce sera le cas à Roubaix, chaque atelier réunira entre 80 et 100 personnes dont 50% de bénéficiaires des aides sociales, 20% de professionnels du travail social ou d’associatifs, et 30% de citoyens en général. Ils seront animés par Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, en charge de la concertation sur le revenu universel d’activité et Fabrice Lenglart, rapporteur général à la réforme du revenu universel d’activité.

Votez, exprimez-vous pour le Revenu universel d’activité

Le Gouvernement veut simplifier et améliorer le système d’aides sociales avec la création d’un Revenu universel d’activité. Il vous donne la parole. Vous pouvez voter, donner votre point de vue et même faire vos propositions.

Le Revenu universel d’activité doit refonder le système d’aide sociale aux plus démunis et, en premier lieu, le simplifier pour le rendre plus lisible et plus équitable.  Il devra aussi lutter contre le « non-recours », c’est-à-dire ces aides sociales qui ne sont pas demandées, alors qu’elles pourraient aider les plus démunis. Enfin, il veut inciter à l’activité, avec un principe simple : chaque euro gagné par le travail doit se traduire par une augmentation du revenu disponible.
 
Le Revenu universel d’activité est un élément-clé de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, voulue par le président de la République et pilotée par le délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté. Sa création pose de nombreuses questions : qui doit le percevoir ? À quelles conditions ? Les jeunes de moins de 25 ans y auront-ils droit ? Devra-t-il être versé en fonction des ressources de la personne ou du couple ?
 
Sur la plateforme www.consultation-rua.gouv.fr , vous pouvez découvrir les propositions de la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté. Vous pouvez voter et proposer vos propres idées. Que vous soyez allocataire ou non, que vous perceviez une, plusieurs ou aucune aide sociale, vous pouvez participer. En effet, tout le monde est concerné par notre système de solidarité.