Actualités

Emploi et lutte contre la pauvreté - Journée « Réussir sans attendre » : une mobilisation exceptionnelle en faveur des allocataires du RSA à l’initiative de Pôle emploi et du Département

 
 
« Réussir sans attendre » : une mobilisation exceptionnelle en faveur des allocataires du RSA

Le jeudi 14 novembre 2019, pour la première fois en France, Pôle emploi et le Département du Nord ont organisé, en partenariat avec la Région Hauts-de-France, une Journée de mobilisation exceptionnelle « Réussir Sans Attendre » sur l’ensemble du département, à l’attention des allocataires du revenu de solidarité active (RSARevenu de solidarité active ). Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé et Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes sont venus soutenir cette opération dans le Valenciennois.

1 700 professionnels ont ainsi accueilli simultanément 10 000 allocataires du RSA au sein des 45 lieux de rendez-vous simultanés - 38 agences Pôle Emploi et 7 Maisons Départementales de l’Insertion et de l’Emploi (MDIE) - répartis sur le département du Nord.

À l’issue de la journée, chaque allocataire du RSA sortait de son rendez-vous avec une proposition d’emploi, de formation ou de coup de pouce pour accélérer son retour à l’emploi. Plus de 60 000 parcours de formation et plus de 70 000 offres d’emplois à pourvoir étaient mis à leur disposition.

Cette journée « Réussir sans attendre » trouve son origine dans le renforcement du partenariat entre le Département du Nord et Pôle Emploi pour agir ensemble sur les 108 000 allocataires du RSA (25-39 ans) du département à la recherche d’un emploi ou d’une formation et lutter ainsi contre la pauvreté.

« Réussir sans attendre » est la première manifestation de ce type au niveau national.

Dans l’arrondissement de Valenciennes

Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé et Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes sont venus soutenir cette opération à Valenciennes, en présence, notamment, de Christian Rock, sous-préfet de Valenciennes, de Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord, de Doriane Becue, vice-présidente au Département du Nord, de Caroline Riffard, directrice territoriale de Pôle Emploi, de Mickaël Bestelle, directeur Pôle Emploi Valenciennes, de Karine Charbonnier, vice-présidente du Conseil régional en charge de la formation professionnelle et de Rodolphe Dumoulin, haut-commissaire à la lutte contre la pauvreté en région Hauts-de-France.

Ce déplacement a débuté au sein de l’agence Pôle Emploi de Valenciennes. La présentation de cette journée exceptionnelle « Réussir sans attendre » a été suivie des témoignages et des échanges avec Cécile Masson, gérante de Caval’Kid et Delphine Paget, ancienne allocataire du RSARevenu de solidarité active recrutée grâce au Pôle Emploi en collaboration avec le Département du Nord, ainsi qu’avec des allocataires et des conseillers de Pôle Emploi.

Christelle Dubos et Olivier Noblecourt se sont ensuite rendus à la Maison départementale de l’Insertion et de l’Emploi (MDIE) de Valenciennes, où avait lieu la signature d‘un emploi franc et d’un contrat initiative emploi (CIE) avec l’entreprise Toyota. Un temps d’échanges avec les représentants des entreprises et les allocataires, ainsi que des coachs emploi du département a ensuite eu lieu.

Dans l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe

Dans l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe, Alexander Grimaud, sous-préfet de l’arrondissement s’est rendu avec Carole Devos, conseillère départementale du Nord à l’agence Pôle Emploi d’Aulnoye-Aymeries, agence qui a connu la plus forte baisse de demandeurs d’emploi du bassin d’emploi de Maubeuge, en présence de Michel Dewaele, premier adjoint au maire d’Aulnoye-Aymeries.

Sur le territoire de Sambre-Avesnois, 1 239 bénéficiaires du RSARevenu de solidarité active ont ainsi été reçus dans les 5 agences Pôle Emploi et les 3 antennes de la MDIE situées dans l’arrondissement, à Maubeuge, Le Quesnoy et Fourmies, autour de 3 thématiques :
- le recrutement,
- la formation,
- l’accélérateur vers l’emploi.

Lors de cette journée, les allocataires du RSARevenu de solidarité active ont eu la possibilité de rencontrer :
- des employeurs afin d’être recrutés en direct,
- des organismes de formation pour développer leurs compétences,
- des organismes pour travailler sur des sujets tels que la mobilité, la confiance en soi, la mise en valeur des compétences.

Bien que le taux de chômage connaisse actuellement une forte baisse annuelle, passant de 15,2 % au deuxième trimestre 2018 à 13,8 % au deuxième trimestre 2019, il demeure le taux plus important du département, nécessitant une mobilisation constante des acteurs de l’emploi et de la formation.

Dans l’arrondissement de Cambrai

Dans l’arrondissement de Cambrai, cette journée dédiée aux allocataires du revenu de solidarité active (RSARevenu de solidarité active ) a été organisée dans les agences Pôle Emploi de Cambrai, de Caudry et du Cateau-Cambrésis et au sein de la nouvelle Maison Départementale de l'Insertion et de l'Emploi de Cambrai.

De nombreux partenaires étaient présents pour travailler à la "levée de freins à l'emploi". Le sous-préfet de Cambrai Raymond Yeddou présent sur les différents sites s'est félicité de cette opération emblématique dont les résultats seront mesurés attentivement.

Cette action qui associait également les entreprises et les organismes de formation a permis d'accueillir 1 500 demandeurs d’emploi allocataires du RSARevenu de solidarité active dont plus de la moitié de longue durée. L'objectif était de leur proposer une solution personnalisée (emploi, formation ou tout type d'aide permettant d'accélérer le retour au travail).

Cette opération phare qui a fait l'objet d'un important travail de préparation des demandeurs d'emploi en amont, illustre le partenariat étroit entre les services de l’État et du Département, animés par la volonté conjointe d'utiliser tous les leviers pour faire reculer la pauvreté et favoriser le retour sur le marché de l'emploi.

Les actions recensées pour l'emploi

Parmi les actions recensées pour l'emploi, ont été menées :
    • des actions en direction des jeunes 26 à 30 ans demandeurs d’emploi allocataires du RSARevenu de solidarité active
    • des actions de préparation des demandeurs d’emploi allocataires du RSARevenu de solidarité active   recherchant un métier dans les secteurs du transport et de la logistique aux jobs dating organisés dans le cadre du forum
    • l’action Log & Play qui a lieu le 16 novembre matin à Valenciennes (près de 1500 offres d’emploi)
    • des jobs dating (les demandeurs d’emploi conviés aux jobs dating du 14 novembre ont tous été préparés le 4 novembre lors d’ateliers créés par nos psychologues du travail donc adaptés au public allocataires du RSARevenu de solidarité active )