Actualités

Rénovation des secteurs pavés du Paris-Roubaix : le lycée horticole de Raismes poursuit son engagement

 
 
Rénovation des secteurs pavés du Paris-Roubaix : le lycée horticole de Raismes poursuit son engagement

Cette année encore, les coureurs du Paris-Roubaix emprunteront plusieurs secteurs pavés restaurés par les lycéens, apprentis et adultes en formation du lycée horticole de Raismes.

Depuis 2002, l’établissement donne la possibilité à chacun de participer à cette expérience originale. Au total, plus de 2 100 m² de routes pavées ont été restaurées et près de 47 000 pavés ont été repositionnés. Pour la douzième année consécutive les partenariats entre l’établissement, l’association des « Amis de Paris-Roubaix » et la société « Amaury Sport Association », qui organise la course, ont été renouvelés. Ceci atteste de la reconnaissance du savoir-faire de l’établissement dans ce domaine pourtant très technique.
 
Pour l’édition 2015, la restauration des secteurs pavés se déroule à Quérénaing et près du Pont Gibus.
 
Cette aventure se révèle pleine de sens pour les jeunes et les adultes en formation. Les travaux de rénovation sont en effet intégrés dans les cursus de formation dispensés par l’établissement. Dans le cadre d’une réalisation concrète, ils permettent à chacun de se mettre dans la peau d’un ouvrier qualifié, d’un chef d’équipe ou d’un futur chef d’entreprise.
 
Inscrit dans une logique de développement territorial, ce projet apparaît également fédérateur. L’ensemble du personnel de l’établissement est ainsi mobilisé aux côtés des lycéens, apprentis et adultes en formation pour la valorisation de ce véritable patrimoine culturel local. Le coût des travaux (matériaux, matériel, repas, location de véhicules...) est pris en charge collectivement par la Communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut, le lycée horticole de Raismes et l’association des Amis de Paris-Roubaix.
 
Le préfet de la région Nord – Pas-de-Calais félicite les élèves, les enseignants et la direction des lycées agricoles publics pour leur mobilisation et leur engagement. Ces travaux favorisent l’acquisition d’une belle expérience de terrain et concourt à la réussite de leur insertion professionnelle future. Cette initiative révèle la richesse des métiers auxquels mène l’enseignement agricole.