Actualités

Prévention - Rencontre avec des enfants accompagnés dans le cadre d'un dispositif de réussite éducative

 
 
Prévention - Rencontre avec des enfants accompagnés dans le cadre d'un dispositif de réussite éducative

Sophie Elizéon, préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet du Nord, s’est rendue, le jeudi 23 juin 2016, à l’école des Provinces de Mons-en-Barœul pour assister à un atelier programmé dans le cadre du dispositif de réussite éducative, en présence des jeunes enfants bénéficiaires de l’action et de Christine Ledé, adjointe au maire de la ville en charge de la vie scolaire, périscolaire et de la réussite éducative.

Financé par des crédits de la politique de la ville, le dispositif de réussite éducative est un programme de prévention et d'accompagnement qui s'adresse aux enfants âgés de 2 à 16 ans et à leurs familles. Le département du Nord compte 36 dispositifs de réussite éducative soutenus par l’État et les collectivités locales qui se déploient sur 81 quartiers de la politique de la ville, soit 89 % des territoires relevant de la géographie prioritaire.

L’atelier proposé par la ville de Mons-en-Barœul, mené en partenariat avec l’école de musique, se destine à des enfants du cycle 3 bénéficiant d’un parcours individualisé de réussite éducative. Basée sur la pratique d’un instrument, la séance a pour objectif de but de travailler sur la mémoire, la concentration et l’écoute afin d’aider les enfants à se forger une image positive d’eux-mêmes. Il s’agit de valoriser les apprentissages et de leur faire gagner en confiance en eux.

Cette action est l’une des neuf actions portées par la ville de Mons-en-Barœul dans le cadre du dispositif de réussite éducative. En 2016, plus de 183 000 euros sont mobilisés par la préfecture du Nord pour l’ensemble du programme de réussite monsois.

Le DRE de Mons-en Baroeul est porté, depuis 2005, par le CCAS Centre communal d'action sociale de la ville de Mons et intervient auprès de 5 écoles maternelles et 4 écoles élémentaires en REP+. 230 enfants ont été suivis en 2015 : 82 scolarisés à l’école maternelle et 148 à l’école élémentaire.

L’objectif est de mettre en place des parcours individualisés en réponse aux problématiques d’enfants scolarisés rencontrant les difficultés d’attention et d’écoute, de comportement, d’autonomie et de prises d’initiative, de socialisation et respect des règles, d’expression orale, de résultats scolaires,du développement psychomoteur.

Les axes proposés sont les suivants : soutien éducatif : atelier périscolaire à l’école élémentaire Montaigne ; parentalité : espace Arc en Ciel – atelier corporel – accompagnement scolaire dans et avec les familles – ateliers jeux ; épanouissement de l’enfant : orchestre à l’école primaire – orchestre au collège – ateliers du midi - atelier créa-livres.

Les équipes pluridisciplinaires sont composées des membres du DRE, de l’UTPAS, du Centre Montfort, du RASED Réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté et des directeurs et enseignants. Elles se réunissent par établissement en début et fin d’année. En début d’année, elles organisent les conditions d’accompagnement des enfants. A partir de situations rencontrant des difficultés d’intégration scolaire, des réponses sont élaborées vers le droit commun et vers le DRE. En fin d’année, elle font le bilan des parcours individuels et mesure les évolutions réalisées. Il est alors proposé aux enfants et familles une sortie positive, une orientation ou un maintien dans le DRE.

Le dispositif de réussite éducative (DRE) dans le département du Nord

Le département du Nord compte 36 dispositifs de réussite éducative soutenus par l’État et les collectivités locales qui se déploient sur 81 quartiers de la politique de la ville, soit 89 % des territoires relevant de la géographie prioritaire.

Annuellement, les dispositifs de réussite éducative du département permettent l’accompagnement de 7 450 enfants. Le parcours de réussite éducative de ces enfants est encadré par 55 référents familles.

Pour l’année 2016, les crédits de l’État dédiés à ce programme s’élèvent pour le département du Nord à plus de 5,4 millions d'euros.