Actualités

Prévention - Contre les vols de voitures et d'accessoires, les bons réflexes !

 
Prévention - Contre les vols de voitures et d'accessoires, les bons réflexes !

Dans le Nord, environ 9 000 véhicules sont volés chaque année. Les vols dans les véhicules et vols d’accessoires représentent quant à eux plus de 23 000 faits. Afin de combattre cette délinquance liée aux véhicules, soyez vigilant-es et appliquez quelques conseils au quotidien :

Prévenir les risques de vols

- En quittant ma voiture, je vérifie que les portes sont bien fermées. A l’arrêt, je ferme systématiquement mon véhicule à clé et je ne baisse pas les vitres.

- À l'arrêt, je ne laisse pas le moteur tourner, même si je m'absente pour une course rapide.

- Je ne laisse pas les clés sur le contact, même dans un lieu fermé (garage, cour, jardin).

- J’équipe ma voiture d’un système antivol électrique (anti-démarrage, alarme) ou bien mécanique (par exemple, une canne antivol).

- De nuit, j’évite de garer ma voiture dans les secteurs non éclairés.

- Je ne laisse jamais les papiers dans ma voiture : certificat d’immatriculation (carte grise), permis de conduire.

- Face au car-jacking (vol d’une voiture avec l’automobiliste au volant) :

* Je suis vigilant en cas d’accrochage suspect (lorsque les circonstances ne se prêtent pas à un accident) ;

* Je ne tente pas de résister à tout prix à l’agresseur ;

* J’alerte immédiatement la police ou la gendarmerie.

Lutter contre les pratiques malhonnêtes

Des particuliers, des bandes organisées ou certains professionnels cherchent à écouler auprès du public des accessoires provenant de vols et de trafics.

Pour lutter contre ce phénomène, chacun peut agir !

- Je me méfie des pièces vendues à un prix nettement inférieur au prix du marché ; les acheter m’expose à des poursuites pénales, au titre du recel.

- Je privilégie un vendeur situé en France, ce qui garantit, en cas de litige, d’escroquerie ou d’abus de confiance, des voies de recours en justice et des investigations plus faciles.

- Je demande au vendeur des garanties sur l’origine des pièces ou sur l’origine de la voiture (demande de facture ou de certificat d’immatriculation de la voiture).

- Sur les sites de petites annonces sur Internet, je me méfie d’un vendeur qui propose un trop grand nombre de pièces détachées ; cela peut indiquer un risque de trafic.

- Je suis vigilant vis-à-vis des pièces dont le numéro a été effacé, limé ou modifié, ainsi que des pièces dont l’étiquette d’identification a été retirée, arrachée, coupée ou falsifiée.

- Avant d’acheter une voiture, je demande les deux jeux de clés et vérifie leur fonctionnement.

- Je m’assure avant l’achat que le véhicule n’est pas gagé (certificat de non-gage disponible auprès de la préfecture).

Le recel est le fait de dissimuler, de détenir ou de transmettre une chose, ou de faire office d’intermédiaire afin de la transmettre, en sachant que cette chose provient d’un crime ou d’un délit. Le recel est passible de 5 ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende (article 321-1 du Code pénal).

Réagir face à un vol

➊  Je suis victime d’un vol, je facilite l’action des forces de l’ordre.

AVANT

Je garde une photocopie des documents concernant mon véhicule à mon domicile afin de permettre aux forces de l’ordre de renseigner rapidement le fichier national des véhicules volés.

APRÈS

- Lorsque je constate le vol de mon véhicule ou le vol d’accessoires, j’en informe rapidement le commissariat ou la brigade de gendarmerie la plus proche. Je dépose plainte dès que possible.

- Si je retrouve le véhicule volé ou si j’identifie des pièces détachées dérobées, je contacte immédiatement la police ou la gendarmerie et ne tente rien par moi-même pour récupérer ce qui m’appartient.

➋  Je suis victime ou témoin d’un vol ou d’une tentative en cours, j’appelle le 17.

Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte en ligne. Ce service vous permet de remplir vous-même les éléments relatifs à votre identité, aux faits et au préjudice matériel subi.

C'est également vous qui fixez le jour et l'heure de la finalisation de la plainte sur place (au commissariat ou à la brigade de gendarmerie).

https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Testez vos connaissances

http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Conseils-pratiques/Mon-vehicule/Contre-les-vols-de-voitures-et-d-accessoires-les-bons-reflexes/Testez-vos-connaissances

Home-jacking et car-jacking

Depuis quelques années, le home-jacking est devenu une pratique courante dans les quartiers résidentiels : cette technique de cambriolage qui consiste à s'introduire dans un domicile alors que les habitants sont présents et à prendre les clés de voiture, ce qui permet de la voler sans l’abîmer. Le car-jacking, basé sur le même principe, consiste à dérober un véhicule à l'arrêt (feu rouge..), alors que son propriétaire est à l'intérieur. C’est une pratique plus récente mais qui commence également à se répandre.

Comment s'en prémunir ?

- Même dans votre garage, verrouillez vos portières de voiture

- Ne laissez pas vos clés sur le contact

- Fermez vos vitres

- Ne rangez pas les papiers de véhicule à l'intérieur de celui-ci

- Vous pouvez aussi équiper votre véhicule d'un système de géolocalisation afin de le retrouver en cas de vol

Pour éviter le car-jacking, quelques précautions s'imposent :

- Prenez l'habitude de fermer vos portières à clés, même pour de courts trajets

- Ne laissez de sac à main ou objets de valeur sur le siège passager

- Restez méfiant vis à vis des conducteurs qui pourraient réclamer votre assistance alors qu'ils sont en panne en bordure de route, et ne vous arrêtez pas dans un lieu mal éclairé la nuit

- Si vous descendez, coupez le contact et prenez les clefs et votre sac à main avec vous

Que faire si cela vous arrive ?

En cas de home-jacking :

- Si vous pensez que quelqu'un s'est introduit chez vous, appelez immédiatement le 17. Ne pénétrez pas chez vous, restez discret et attendez les policiers ou gendarmes

- Vous pouvez recueillir des éléments qui permettront d'identifier les auteurs (vêtements, langage, type de véhicule, direction de fuite…)

- Ne prenez pas de risques et coopérez si les agresseurs viennent à votre rencontre

Une fois les cambrioleurs partis, protégez les traces et indices :

- Ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre

- Ne touchez pas aux interrupteurs

- Interdisez l'accès à toute personne

En cas de car-jacking :

- Attirez l'attention de votre entourage en utilisant votre klaxon, il est probable que cela fasse fuir le voleur

- Ne négociez pas et sortez du véhicule

- Évitez tout contact physique avec l'agresseur

- Tentez de mémoriser un maximum de détails qui vont permettre d'orienter l'enquête (numéro d'immatriculation du véhicule des auteurs ou des complices, description…)

- Signalez immédiatement le vol de votre véhicule et déposez une plainte, ce dernier pourrait être utilisé pour commettre des délits