Actualités

Démarches - Premier bilan du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public

 
 
Premier bilan du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public

L’État et le Département du Nord ont arrêté il y a plus d'un an le schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public (SDAASP). Le 21 mars 2019,  préfet du Nord, Michel Lalande, et le président du conseil départemental du Nord, Jean-René Lecerf ont co-présidé, le 21 mars 2019, le comité de pilotage annuel afin de valider le bilan annuel d'exécution et les propositions d'actualisation des actions.

Les valeurs de solidarité et d’équité amènent à repenser l’action publique au service de nos concitoyens. C’est ainsi que l’État et le Département du Nord ont arrêté il y a plus d'un an le SDAASP pour le Nord, prescrit par l’article 98 de la loi NOTRe, et entré en vigueur le 26 décembre 2017.

Force est de constater que l’action de l’État et des collectivités locales est en pleine mutation. Tout en gardant comme priorité incontestable l’égal accès de tous les citoyens, quel que soit leur lieu de résidence, à des services de qualité, elle se doit de répondre aux mutations de la société française, à l’évolution de nos territoires mais aussi de trouver sa place au sein de l’ère numérique caractéristique du XXIème siècle.

Ce schéma, co-construit avec l’ensemble des acteurs de l’aménagement et du développement territorial (collectivités, intercommunalités, opérateurs, associations), développe sur 6 ans un programme d’actions visant à renforcer l’offre de services dans les zones présentant un déficit d’accessibilité (zones rurales, quartiers prioritaires au titre de la politique de la ville et Bassin minier), dans des domaines essentiels tels que la santé, l’éducation, l’emploi ou la protection sociale.

Afin que cette dynamique collective s’amplifie, ont été mis en place, sous l’égide de pilotes identifiés, des groupes de travail thématiques.
 
Leurs premiers travaux ont permis, par exemple, de créer, sur le terrain, de nouveaux points d’accès décentralisés aux services publics (maisons de services au public). Les compétences sont ainsi décloisonnées et les usagers trouvent des réponses complètes et rapides aux questions liées à leurs démarches administratives.

Des maisons de santé pluridisciplinaires voient également le jour dans des territoires carencés en offre de services médicaux.

Les travaux de ce premier bilan intermédiaire sont le reflet d'une dynamique collégiale réelle, qui reste ouverte à tout nouveau partenaire qui en manifesterait le souhait.

Cette mobilisation de tous au service des territoires et de ses habitants, dans un souci d'amélioration de leur qualité de vie, devrait permettre de limiter les fractures de toute nature.

La Gazette du SDAASP
Ce journal à destination des acteurs et des partenaires * ambitionne d'informer, régulièrement, des actions développées, afin d’encourager l’essaimage de démarches innovantes, et de contribuer ainsi à la redynamisation de tous les bassins de vie. Découvrez le 1er numéro ci-dessous.

* Soit l'ensemble des signataires de la convention : les services de l'Etat et du Département, l'agence régionale de santé, la direction départementale des finances publiques, la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte), l'Education nationale, les caisses d'allocations familiales, les caisses primaires d'assurance maladie, la Mutuelle sociale agricole, la Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat), La Poste, Pôle emploi, GRDF, la Banque des territoires et les chambres consulaires.

> Gazette du SDAASP n°1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,80 Mb

En savoir plus sur le SDAASP
http://www.nord.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-urbanisme-habitat-et-construction/Accessibilite-des-services-au-public/Schema-departemental-d-amelioration-de-l-accessibilite-des-services-au-public-SDAASP-du-Nord