Actualités

Premier bilan des 6 mois d'actions renforcées des forces de police dans la rue Jules Guesde à Lille

 
Premier bilan des 6 mois d'actions renforcées des forces de police dans la rue Jules Guesde à Lille

A la suite de l’intervention des commerçants de la rue Jules Guesde à Lille auprès des pouvoirs publics, Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, préfet du Nord a donné instruction au directeur départemental de la sécurité publique de mener, en complément des enquêtes judiciaires conduites sous l’autorité du procureur de la République de Lille, des actions fortes et régulières visant à assurer une présence visible et quotidienne de la police nationale sur ce secteur et ses abords immédiats tels que la place du marché de Wazemmes.

L’intervention des brigades anti-criminalité (BAC) a été renforcée afin de sécuriser les lieux et de lutter contre les réseaux de délinquance présents sur la voie publique. En outre, les patrouilles de CRS Compagnies républicaines de sécurité interviennent en sécurisation.
 
Pour le contact avec les riverains, les effectifs de la sécurité publique de proximité, ayant une connaissance précise du terrain, interviennent quotidiennement sur ce quartier :
- 15 fonctionnaires sont mobilisés chaque semaine pour une opération de contrôles sur réquisition du procureur de la République,
- 5 fonctionnaires de police en tenue assurent des passages journaliers. Ces patrouilles sont renforcées par celles assurées par les 5 policiers de la brigade spécialisé de terrain (BST) de Lille-sud. Ces équipes en tenue assurent la sécurisation du marché et de ses abords. En plus, un équipage police secours de 3 policiers est en capacité d’intervenir rapidement sur le secteur en cas d’appel auprès du 17.
 
Cette mobilisation exceptionnelle a d’ores et déjà produit des résultats très positifs. 210 personnes ont été interpellées, principalement pour des affaires liées aux stupéfiants. Un individu auteur de 4 viols dont l’un commis dans la rue Jules Guesde a été interpellé le 6 janvier 2015. Le nombre de faits élucidés depuis fin octobre 2014 est en augmentation de 17,0 %.
 
La délinquance sur le quartier de Wazemmes et de la rue Jules Guesde est très fortement influencée par la présence du trafic d’herbe de cannabis qui représente 95 % des faits de délinquance constatés. Les forces de police ont procédé, en moyenne, à une trentaine d’interpellations par mois depuis octobre 2014. Au cours du premier trimestre 2015, les interpellations pour trafic de stupéfiants ont progressé de 400 %, celles pour usage/revente de 7,7 % et celles pour usage de 41,8 %.
 
Les vols avec violence (arrachage de bijoux, vols avec violence de téléphones portables) sont en forte baisse : - 30 % constatés depuis janvier 2015 par rapport à la période septembre/décembre 2014 soit 169 faits commis contre 239.
 
L’action des services de police est également déterminante dans la lutte contre les infractions à la législation du droit au séjour des étrangers. La direction zonale de la police des frontières et de la direction départementale de la sécurité publique organisent régulièrement des opérations de contrôles. Lors de l’opération réalisée le 22 avril, 17 personnes ont été interpellées pour infraction la législation sur les étrangers. Lors de l'opération réalisée ce jeudi 29 avril, 6 personnes ont été placées en rétention administrative pour examen de leur situation.
 
Cette mobilisation des forces de sécurité sur le quartier durera autant que nécessaire pour éradiquer la délinquance.