Actualités

Politique de la ville - La préfète déléguée pour l’égalité des chances rencontre des jeunes Tourquennois-es de la MJC du Virolois

 
Politique de la ville - La préfète déléguée pour l’égalité des chances rencontre des jeunes Tourquennois-es de la MJC du Virolois

Sophie Elizéon, préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès de Michel Lalande, préfet de la région Nord - Pas-de-Calais Picardie, préfet du Nord s’est rendue ce mardi 16 août à Tourcoing afin de participer à un échange organisé par les jeunes de la maison des jeunes et de la culture (MJC) du Virolois.

Devant une assemblée composée de collégien-nes et de lycéen-nes, et en présences d’élus de la ville de Tourcoing (Doriane Becue, vice-présidente aux affaires familiales au conseil départemental et adjointe au maire chargée des affaires sociales, Didier Droart, premier adjoint au maire, Peter Maenhout, adjoint au maire chargé de la culture et du patrimoine et Sarra Benhenni, adjointe au maire chargée de la jeunesse), la préfète à répondu à une interview d’une vingtaine de questions entièrement préparée, animée et filmée par les jeunes de la MJC participant au programme « Bougez dans les quartiers... vous êtes filmés ! ».

Les jeunes, très dynamiques et curieux, ont longuement interrogé Sophie Elizéon sur ses fonctions, son parcours, et même sur ses horaires de travail. Concernant ses objectifs, elle a affirmé « vouloir démontrer au grand public que la politique de la ville est efficace sur les quartiers ». Le programme a, en effet, bénéficié du soutien financier de l’État au travers du budget politique de la ville sur l’année 2015, permettant notamment l’achat de matériel audiovisuel pour réaliser l’interview de ce jour, et celles des infirmières, psychologue ou personnes porteuses de handicaps précédemment invitées à témoigner devant la caméra.

« Bougez dans les quartiers...vous êtes filmés ! » est organisé par le « conseil des jeunes » de la MJC. Inspirés par leur aînés animateurs, les jeunes sont encouragés à s’impliquer et à cultiver une certaine autonomie. Cette structure permet surtout de créer et renforcer des liens entre les enfants et adolescent-es, les parents, la MJC mais aussi les établissements scolaires.

La préfète a, durant l’échange, souligné l’importance d’un tel engagement associatif, insistant également sur le bénéfice de la mixité sociale mais aussi de la mixité femme-homme à favoriser dans ce type d’initiative.

A la suite de cette rencontre et à leur demande, les jeunes de la MJC du Virolois viendront prochainement visiter les locaux de la préfecture du Nord.

Retour en images