Actualités

Cérémonie - Olivier Silva, directeur de l’Usine Renault Maubeuge construction automobile, promu chevalier dans l’ordre national du Mérite

 
 
Olivier Silva, directeur de l’Usine Renault Maubeuge, promu chevalier de l’ordre national du Mérite

Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, a remis, le 10 mai 2019, les insignes de chevalier dans l’ordre national du Mérite à Olivier Silva, directeur depuis 2016 de l'usine Renault Maubeuge construction automobile, un acteur économique majeur du territoire.

Natif d'Hautmont, Olivier Silva a obtenu un baccalauréat technique au lycée Pierre Forest de Maubeuge, puis il a poursuivi ses études à l’université de Valenciennes où il décroche un diplôme d’études supérieures spécialisées en productique « option informatique et maintenance industrielle » en 1985.

« Son CV est un pan de l'histoire industrielle automobile française, c'est aussi un catalogue des modèles de "voitures à vivre" ».

Olivier Silva a déployé sa carrière au sein du groupe Renault selon la carte des usines. En 1989, il intègre la régie Renault de Maubeuge, puis rejoint l’usine de Sartrouville en 1996, avant de partir pour le Maroc en 2010, où il participe à la construction de l’usine de Tanger.

De retour en France en 2013, il devient sous-directeur de l’usine de Batilly en Meurthe-et-Moselle puis revient sur ses terres d’origine, en août 2016, en prenant la direction de l’usine MCA.

Olivier Salvi ambitionne de ne pas opposer la production à l’environnement ou à la responsabilité sociale. « Produire, c'est d'abord s'intégrer dans un territoire, dans un bassin de vie ». Il porte aussi une attention constante à la formation continue, la féminisation, la qualité des conditions de travail.

La reconnaissance de grandes qualités humaines et professionnelles :  l’honnêteté, l’humilité, la loyauté et un total dévouement à une entreprise, mais aussi au territoire de la Sambre

A Maubeuge, il marque sa volonté de faire reconnaître, au sein de son groupe le savoir-faire et la motivation des salariés de ce bassin d’emploi. Cette reconnaissance, il obtient :

- par la réalité statistique d'abord : MCA voit sa production augmenter de 20 % en 5 ans. En 2017, elle est considérée comme « usine de référence » pour Renault, selon un classement interne. C’est en effet dans la Sambre que le nombre moyen de voitures produites par salarié est le plus élevé au sein du groupe.

- avec la visite du président de la République qui, lors de l'itinérance mémorielle en novembre 2018, souhaitera s'arrêter chez MCA Maubeuge, tant elle représente à la fois l'histoire d'un territoire et son avenir industriel. Cette visite a vu l’annonce de 450 millions d’euros d’investissement dans l’usine en 5 ans, 200 embauches en CDI et la construction d’un nouvel utilitaire.

- par cette entrée dans l'ordre national du Mérite car, au travers de son directeur, ce sont tous les salariés de MCA et au-delà, tout un territoire qui est mis à l’honneur pour son engagement et son dynamisme.

L’ordre national du mérite récompense des actes de dévouement, de bravoure, de générosité, de réels mérites ou un engagement mesurable au service des autres ou de la France, ne présentant pas encore les qualifications suffisantes pour accéder à la Légion d’honneur.