Actualités

Etude Insee - Métier et formation initiale : correspondance attendue et réalités du marché du travail

 
Etude Insee - Métier et formation initiale : correspondance attendue et réalités du marché du travail

La dernière étude de l'Insee du Nord-Pas-de-Calais démontre que la formation initiale des actifs en emploi n'est pas toujours en lien avec le métier qu'ils exercent.

Le commerce est le domaine professionnel où la spécialité de formation compte le moins. En effet, un emploi sur deux est occupé par des actifs dont la formation initiale ne destinait pas au commerce. À l'opposé, seulement un tiers des actifs ont suivi une spécialité de formation en lien direct avec le commerce. C'est aussi le cas pour le domaine « administration publique, professions juridiques, armée et police » où l'entrée se fait sur concours. Dans les métiers des transports, de la logistique et du tourisme et ceux des industries de process, les niveaux de formation initiale sont faibles et la diversité des spécialités grande.

L'adéquation entre formation initiale et emploi occupé est forte dans les domaines de la santé et de l'enseignement compte tenu des normes de recrutement. Neuf personnes sur dix ayant suivi une formation de la filière « santé » exercent un emploi dans leur domaine d'activité correspondant à leur spécialité. Six personnes exerçant un métier de l'enseignement ou de la formation sur sept ont suivi une formation initiale spécifique au concours (« mathématiques et sciences », « lettres et sciences sociales » ou « sciences humaines et droit ») permettant d'acquérir des compétences dans les matières à enseigner.

Une formation spécifique ne permet pas toujours d'accéder au domaine professionnel dédié. Par exemple, un quart des diplômés de « mathématiques et sciences » rejoignent effectivement le domaine de l'enseignement et de la formation. Les trois autres trouvent un débouché dans les domaines de l'administration publique, le commerce ou la santé, du fait du caractère généraliste et qualifié de la discipline.

Pour retrouver les résultats complets de cette étude, cliquez ici