Actualités

Mémoire - Commémoration de l’abolition de l’esclavage le 10 mai

 
Mémoire - Commémoration de l’abolition de l’esclavage le 10 mai

Une cérémonie s'est déroulée, le mardi 10 mai 2016, sur le parvis des droits de l’Homme, place de la République, à Lille, à l’occasion de la 11e journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.

Sophie Elizéon, préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet de la région Nord – Pas-de-Calais Picardie, Dalila Dendouga, adjointe au maire déléguée aux droits de l’Homme et à la lutte contre les discriminations, Maddy Norbert, trésorière de l’association Lil'Kreyol, représentante du collectif des associations ont participé à cette commémoration, au cours de laquelle Etan et Francky, de l’association Au Fil de l’Eau ont lu un texte qu'ils ont écrit intitulé « Sous les coups des maîtres ».

A l’issue des discours, des gerbes ont été déposées sur le parvis des droits de l’Homme et une minute de silence a été observée.

Depuis 2006, chaque 10 mai, la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions donne lieu à une cérémonie officielle.
 
Cette date a été choisie en référence au 10 mai 2001, jour de l'adoption en dernière lecture par le Sénat de la loi reconnaissant la traite et l'esclavage comme crime contre l'humanité (loi n° 2001-434 du 21 mai 2001). Cette loi a notamment instauré le Comité pour l'histoire et la mémoire de l'esclavage. Composé de personnalités qualifiées parmi lesquelles des représentants d'associations défendant la mémoire des esclaves, ce comité est chargé de proposer, sur l'ensemble du territoire national, des lieux et des actions qui garantissent la pérennité de la mémoire de ce crime à travers les générations.

Retour en images

Plus de photos sur notre compte Facebook

Retrouvez ci-dessous :

> le discours prononcé par Sophie Elizéon, préfète déléguée pour l'égalité des chances - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,01 Mb