Actualités

Les assises nationales des risques naturels avec la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM)

 
 
Les assises nationales des risques naturels avec la DDTM

La direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) du Nord, tout comme celle du Pas-de-Calais, a participé aux Assises nationales des risques naturels les 25 et 26 mars 2019 à Montpellier.

Cet événement se tient tous les deux ans et réunit sur deux jours près de 1 000 personnes, issues des services de l’État, des collectivités locales, des organismes de recherche ou encore des acteurs de l’aménagement des territoires.

François De Rugy, ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, a ouvert ces assises en rappelant toute l’importance de renforcer la culture du risque et en soulignant les responsabilités de chacun en matière de prévention et de gestion des risques. L’État, aux côtés des collectivités territoriales, continuera d’œuvrer pour faire évoluer les territoires vers une société plus résiliente.

La DDTM est l’un des maillons déterminants de la mise en œuvre des politiques publiques traitant des risques naturels, en charge notamment de l’élaboration des plans d’action et de prévention des risques. A titre d’exemples : sa proximité avec les acteurs des territoires permet à la DDTM d’accompagner les territoires à risque inondation (TRI, 7 dans le Nord), deux programmes d’action de prévention des inondations, un Programme d’action de prévention des risques cavités (PAPRICavités), mais aussi de suivre la mise en œuvre effective de la compétence sur la Gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (Gémapi) dans le département.

Durant cet événement, les acteurs ont débattu autour de six ateliers participatifs sur les thématiques suivantes :
- synergies aménagement, prévention des inondations et gestion des milieux aquatiques ;
- vulnérabilité et résilience des bâtiments ;
- se préparer à la gestion du post-événement ;
- activité touristique et risques naturels ;
- le numérique, les nouvelles technologies et la gestion des risques ;
- place des acteurs économiques dans la prévention des risques naturels.

 

Deux tables rondes en séance plénière étaient également programmées et dédiées à :
- l’adaptation des territoires pour une société résiliente ;
- une implication plus large de tous les acteurs dans la prévention des risques naturels.