Actualités

Transport fluvial - Le Premier ministre, Édouard Philippe, confirme lors de son déplacement dans le Nord l’engagement de l’État sur le canal Seine-Nord Europe

 
 
Le Premier ministre confirme l’engagement de l’État sur le canal Seine-Nord Europe

Le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l’Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin, se sont rendus, jeudi 24 octobre 2019, à Aubencheul-au-Bac sur le site du raccordement du futur canal Seine-Nord Europe avec le réseau fluvial existant, en présence de Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, de Raymond Yeddou, sous-préfet de Cambrai, de Xavier-Yves Valère, délégué général au développement de l'axe Nord, de Xavier Bertrand, président du Conseil régional des Hauts-de-France, de Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord et de nombreux élus locaux.

Après une présentation du projet de raccordement du CSNE avec le canal de la Sensée, à grand gabarit, et de ses enjeux pour le territoire, effectuée par Jérôme Dezobry et Catherine Jacquart, respectivement président du directoire et directrice secteur Nord du la société du canal Seine-Nord Europe (SCSNE), ainsi que par Thierry Guimbaud, directeur général de Voies navigables de France (VNF), le Premier ministre a rappelé l’engagement de l’État en faveur du financement de cette infrastructure : « Conformément à ce qui avait été annoncé par le président de la République, l’État est au rendez-vous de ses engagements et apportera plus d’un milliard d’euros au projet ». « Derrière cette construction d’infrastructure, il y a un projet économique : c’est ce que portent tous ceux qui sont dans la promotion de ce projet, bien pensé. » Il s’est dit avoir bon espoir que « le Canal Seine-Nord Europe permettra d’apporter de la richesse et de la compétitivité pour l’ensemble des places portuaires françaises, des logisticiens et des agriculteurs qui vont pouvoir utiliser un mode de transport beaucoup plus vert. »
 
De son côté, le ministre de l’Action et des Comptes publics s’est dit « très heureux d'être à Aubencheul-au-Bac, pour un déplacement sur le thème du Canal Seine-Nord Europe aux cotés du Premier ministre, de Xavier Bertrand, du préfet de la région Hauts-de-France et des élus locaux », en soulignant que l’on parle de ce projet depuis 200 ans, et que celui-ci va enfin voir le jour. C’est « une bonne nouvelle pour le développement économique de la région. Et pour l’écologie, car il offre une alternative au transport routier. »
 
Les ministres se sont ensuite rendus en sous-préfecture de Cambrai où ils ont pu, à l’occasion d’une réunion, échanger avec les élus sur le projet et son calendrier. « C’est la première fois qu’un projet de cette ampleur est porté par les collectivités territoriales. » a noté le Premier ministre.

Le projet de canal Seine-Nord Europe

Le Canal Seine Nord Europe aura une longueur de 107 km entre Compiègne et Aubencheul-au-Bac. Il aura une profondeur d’eau de 4,5 m et une largeur en surface de 54 m.

Les travaux réalisés comprendront la réalisation du canal au gabarit européen Vb et des infrastructures annexes :
    • un bassin réservoir (approvisionnement en eau du canal en période de basses-eaux),
    • 6 écluses, ainsi qu’une écluse permettant la jonction avec le Canal du Nord,
    • des quais à proximité des plates-formes multimodales,
    • des quais de desserte (proches de silos céréaliers ou pour des activités industrielles)
    • des équipements de plaisance

Retour en images sur le déplacement du Premier ministre

                                                                           
4

Plus d’informations

Consultez le site du canal Seine-Nord Europe