Actualités

Egalité femmes-hommes - Lancement d'une campagne de prévention et de sensibilisation contre les violences intrafamiliales

 
 
Lancement d'une campagne de prévention et de sensibilisation contre les violences intrafamiliales

La MEL a lancé le 22 octobre une campagne métropolitaine de lutte contre les violences intrafamiliales sur la base d'un guide écrit en collaboration avec les services de l'Etat et les partenaires associatifs, ainsi que de plusieurs spots animés.

Cette thématique s'inscrit pleinement dans l'actuelle politique publique de prévention de la délinquance, plus précisément dans le deuxième axe prioritaire de la stratégie nationale de prévention de la délinquance, déclinée localement dans le plan départemental et dans les stratégies territoriales des conseils locaux ou intercommunaux de prévention de la délinquance. A ce titre, le conseil métropolitain de sécurité et de prévention de la délinquance (CMSPD) a l'impact le plus large puisqu'il regroupe 90 communes.

Il était donc naturel que la lutte contre les violences intrafamiliales et contre les violences conjugales prenne toute sa place dans les axes de travail du CMSPD, sans départir les actions de proximité des conseils locaux et intercommunaux existants, et s'inscrive dans un angle stratégique en organisant une communication large des réflexions du groupe de travail partenarial (services de la préfecture, parquet) mis en place.
 
Cet outil s'inscrit dans le plan de lutte national de lutte contre les violences conjugales en date du 1er octobre 2018. Il a pour but de lutter contre les freins et la peur des représailles que ressentent les victimes de violences intrafamiliales et de violences conjugales. En effet, il existe encore en 2018 des situations dramatiques, et l'action coordonnée des acteurs locaux reste primordiale.
La métropole est riche d'acteurs locaux, et les actions sont nombreuses: ce guide permettra de compléter le repérage existant, de mieux répondre aux questions que les victimes peuvent se poser et de mieux les orienter.
 
Même s'il y a eu de nombreuses avancées dans l'information, la sensibilisation et le repérage, ce guide donne une lisibilité supplémentaire à l'ensemble des dispositifs existants, auxquels les services de l'Etat apportent très concrètement leur soutien, par les crédits du droit des femmes, et par ceux du Fonds interministériel de prévention de la délinquance.
Il en est ainsi notamment pour la référente violences conjugales de l'arrondissement de Lille, ainsi que du dispositif d'éloignement des conjoints violents, pour lequel deux structures interviennent au titre de l'évaluation et de l'orientation, et deux autres au titre de places d'hébergement dédiées pour une période "sas" de 15 jours. Ce dispositif permet au conjoint victime d'éviter la double peine en étant éloigné de son domicile.
 
Retrouvez les spots et le guide de prévention