Actualités

Cohésion sociale - La pratique sportive, un tremplin vers l'insertion pour les femmes hébergées dans les CHRS du Nord

 
 
La pratique sportive, un tremplin vers l'insertion pour les femmes hébergées dans les CHRS du Nord

Ce 18 septembre 2018, le préfet délégué pour l'égalité des chances, Daniel Barnier, s'est rendu à la journée de lancement de la saison sportive au centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) Thiriez de Lille.

Cette opération, initiée depuis octobre 2015 par les services de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, vise à faciliter l'accès à la pratique sportive des femmes accueillies et accompagnées au sein des établissements de Lille et de Loos, administrés par les associations Solfa et Eole, et depuis septembre 2017, au sein des CHRS Centre d'hébergement et de réinsertion sociale implantés sur Raismes, Cambrai, Bachant et Maubeuge.
 
Au total, ce sont 11 établissements qui aujourd'hui se mobilisent aux côtés de la fédération départementale du l'Union française des œuvres laïques d'éducation physique (UFOLEP) pour proposer à une centaine de femmes de participer à des activités sportives (renforcement musculaire, boxe éducative, danse, marche nordique, step, vélo, etc.) et à des temps forts notamment avec leurs enfants.
 
Daniel Barnier a tenu à rappeler l'intérêt de cette démarche partenariale qui contribue à une amélioration de l'état de santé physique, mental et social en luttant contre la sédentarité et l'exclusion de ces personnes, ainsi qu’à l'épanouissement en tant que femme et en tant que mère et donc à leur insertion.
 
Des propos confirmés par Benoît Durieux, directeur du pôle hébergement insertion et responsabilisation de l'association Solfa, et par Bruno Verbeken, président de la fédération départementale de l'UFOLEP pour qui l'accessibilité au sport pour le plus grand nombre sans aucune discrimination est un objectif prioritaire.