Actualités

Lutte contre la pauvreté - Coup de chapeau à « La Cloche », une association qui favorise l’engagement des citoyens dans la lutte contre la pauvreté

 
 
La Cloche, une association qui favorise l’engagement des citoyens dans la lutte contre la pauvreté

Dans leur camion itinérant et modulable à volonté, les bénévoles et salariés de l’association La Cloche ont rencontré Rodolphe Dumoulin, Haut-commissaire à la lutte contre la pauvreté auprès du préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, mardi 18 février, à Lille.

Cette association a un objet bien particulier, qualifié de « non palpable » par les bénévoles : elle a surtout vocation à créer du lien social. Ne distribuant ni repas, ni matériel aux personnes dans la rue, elle propose plutôt aux personnes sans domicile de cuisiner elles-mêmes ou de participer à des initiatives urbaines inclusives.

Afin d’améliorer le quotidien des personnes sans domiciles, l’association mobilise également les commerçants et les citoyens dans le cadre d’un programme intitulé « Le Carillon ». Tout le monde peut ainsi pré-payer un café, une viennoiserie, un repas, dans les commerces partenaires et l’offrir sous forme de bon aux personnes qui vivent dans la rue. Les commerces, quant à eux, peuvent s’engager à offrir de petits services, comme leur permettre l’accès à des toilettes ou leur donner la possibilité de prendre un verre d’eau.

La Cloche développe également les initiatives citoyennes, comme la création de jardins partagés, d’un poulailler, des ateliers bricolage, afin de créer des espaces de rencontre entre les personnes. La dynamique du « faire ensemble » doit permettre de lutter contre l’isolement et profiter à l’ensemble du quartier.

Enfin, l’association propose d’accompagner les personnes sans domicile vers l’insertion, en organisant des ateliers de cuisine inclusifs et accessibles à tous. Il est d’ailleurs possible de les rencontrer à l’occasion des « soupes impopulaires », préparées par des personnes avec ou sans domiciles et offertes aux habitants du quartier.

La Cloche a donc vocation à faire changer les regards sur les personnes en situation de grande précarité. Si, d’après une étude de 2016, 94 % des citoyens aimeraient agir en faveur des sans domicile mais se sentent démunis, La Cloche est une interface intéressante pour faire le premier pas.