Actualités

Fêtes de fin d'année : mesures de vigilance et de sécurité renforcées dans le département du Nord

 
 
Fêtes de fin d'année : mesures de vigilance et de sécurité renforcées dans le département du Nord

Depuis le 14 décembre 2018, le plan Vigipirate est replacé au niveau Sécurité renforcée - Risque attentat sur tout le territoire. La surveillance et le contrôle des rassemblements, tels que les marchés de Noël, sont renforcés.

Après les événements dramatiques survenus à Strasbourg durant la soirée du 11 décembre 2018, le troisième niveau du plan Vigipirate « urgence attentat » avait été activé par Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, sur l’ensemble du territoire national.

Pour comprendre le plan Vigipirate : www.gouvernement.fr/risques/comprendre-le-plan-vigipirate

Des mesures de sécurité renforcée

Des mesures de sécurité renforcée ont été décidées par Michel Lalande, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord, préfet du Nord pour renforcer la vigilance et assurer la sécurité des événements rassemblant du public, en cours ou à venir et notamment renforcement des mesures Vigipirate dans les sites sensibles du département, en particulier les marchés de Noël.

Michel Lalande a également réuni, le mercredi 12 décembre 2018, l’état-major de sécurité et notamment les forces de police, de gendarmerie, les militaires et le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) pour déterminer et coordonner l’ensemble des actions visant à renforcer la sécurité publique. Il a rappelé son exigence de visibilité et de présence des forces intensifiées à proximité des lieux de rassemblement du public.

A l'issue de cette réunion, un courrier a été envoyé :

- aux élus du département afin qu’ils mettent en place, au plus vite, un dispositif de contrôle et de vigilance sur les manifestations se déroulant sur leur commune et, en priorité, les marchés de Noël. Ils sont ainsi appelés à mobiliser l’ensemble de leurs services public et privés de sécurité ;

- aux gestionnaires de centres commerciaux pour les inciter à adopter une posture renforcée de vigilance en affermissant leurs mesures habituelles de contrôle : filtrage, palpations de sécurité, mise en place de fouille de sac.

La mobilisation des policiers et des gendarmes, ainsi que des militaires patrouillant dans le cadre du plan Vigipirate, est complète, totale et déterminée à protéger les centres-villes, les points sensibles du département et les zones commerciales, en lien étroit avec les professionnels et les polices municipales.

Par ailleurs, dans la perspective des fêtes, une attention particulière sera portée aux manifestations religieuses. La préfecture est en contact avec les autorités religieuses afin de sécuriser fermement l’ensemble des lieux de culte du département.

Michel Lalande tient à associer tous les acteurs de la sécurité et de la protection de la population : les collectivités territoriales, les opérateurs publics et privés et les citoyens, à la démarche de vigilance, de prévention et de protection. Le préfet invite chacun à renforcer sa vigilance, en particulier sur la voie publique, aux abords des sites les plus fréquentés, et à se conformer aux prescriptions de sécurité pour l'accès et à l'intérieur des bâtiments ouverts au public.