Actualités

Equipement public - Inauguration de la maison Stéphane Hessel

 
 
Inauguration de la maison Stéphane Hessel

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais Picardie, préfet du Nord a participé à l’inauguration de la « Maison Stéphane Hessel » à Lille, le jeudi 25 février 2016, aux côtés de Martine Aubry, maire de Lille, Olivier Henno, 3e vice-président du Conseil départemental du Nord en charge de l’insertion et Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille, en présence de Christiane Hessel, épouse de Stéphane Hessel, et de représentants de la CAF et de la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse ainsi que de l’architecte Julien De Smedt.

Situé Porte de Valenciennes, ce nouvel édifice s’inscrit dans un projet d’envergure de rénovation urbaine, accompagné par l’Etat, avec pour ambition de faire vivre ensemble les concitoyens et leurs activités économiques.
 
Ce bâtiment, de forme triangulaire, est ainsi conçu pour que s’y côtoient le dynamisme visionnaire de l’économie sociale et solidaire (ESS), à travers la nouvelle maison de l’ESS, l’enthousiasme de la jeunesse, qu’accueille la nouvelle auberge de jeunesse et ses 200 places ainsi que la citoyenneté de demain, qui se construit dans la nouvelle crèche, qui peut accueillir jusqu’à 70 enfants.
 
Le préfet a souligné le moment d’émotion et de construction porté par cette inauguration, s’agissant d’un lieu de mixité générationnelle et sociale, au cœur d’un quartier que l’action de la politique de la ville s’attache à reconfigurer, à remodeler, à renouveler. « C’est bien le principe même de ces lieux intergénérationnels qu’il convient d’encourager pour le mieux vivre ensemble ».
 
Il a salué la mémoire de Stéphane Hessel, grand serviteur de l’Etat et humaniste sincère et enthousiaste, en rappelant combien les deux mots « social » et « solidaire » illustrent si bien la vie et l’œuvre de celui dont le nom s’est imposé pour cette maison.
« Stéphane Hessel a mis son engagement au service de la Patrie, puis au service des droits de l’Homme, mais aussi sa rigueur, son intelligence au service de la diplomatie française. Sa parole universelle incite encore aujourd’hui la jeunesse à s’indigner devant toute injustice et à agir ».