Actualités

Entreprises - Le préfet du Nord au contact des dentelliers de Caudry

 
 
Entreprises - Le préfet du Nord au contact des dentelliers de Caudry

Depuis plusieurs générations, la dentelle de Calais-Caudry représente l’un des fleurons de l’industrie textile dans la région Hauts-de-France.

La renommée mondiale de cette dentelle tient essentiellement au savoir-faire inestimable de ses salariés et à son procédé de fabrication, sur métiers « Leavers », qui permet de réaliser des dessins d’une qualité remarquable et de créer des modèles variés d’une grande complexité. La qualité et le raffinement de cette dentelle l’ont hissée au rang des produits de référence dans le monde de la mode, du prêt-à-porter, de la haute couture et du luxe et témoignent du savoir faire et de l’élégance française à un niveau international.

Cependant, malgré sa réputation internationale de la dentelle Leavers, ce secteur de l’industrie textile traverse aujourd’hui une situation économique difficile sur les deux marchés traditionnels que sont la robe et la lingerie, en raison d’une sévère concurrence des produits chinois dans l’espace européen, de problèmes liés à la contrefaçon, de coûts de maintenance élevés pour les équipements de production et de difficultés de recrutement sur les emplois proposés.

Soucieux de valoriser et protéger cette filière d’excellence, Michel Lalande, préfet du Nord s'est rendu avec Raymond Yeddou, sous-préfet de l’arrondissement de Cambrai et plusieurs services de l’État auprès des dentelliers de Caudry, le jeudi 23 janvier 2020. Cette rencontre qui alternait visites d’entreprises, rencontres avec des salariés et réunions de travail, a été l’occasion de mesurer plus finement les enjeux et difficultés auxquels les professionnels doivent faire face et de dégager l’esquisse d’un plan d’actions structurant au soutien de la filière.

Ce déplacement a débuté par la visite du Musée des Dentelles et des Broderies de Caudry et la présentation de l’identité du musée, des débouchés, des arts du spectacle et de l'exposition.

Le préfet et le sous-préfet se sont ensuite rendus dans l’entreprise Sophie Hallette, sur le site historique de la rue Mélayers, tout d'abord, pour en visiter les ateliers et découvrir, avec les salariés, les différentes étapes allant de la création à la réalisation de dentelles mécaniques « Leavers » et de tulle Bobin. Le déplacement s'est poursuivi par la visite du nouveau site de la Ramette, pour y découvrir les ateliers de fabrication et y voir les métiers à broder « Jacquard ».

Michel Lalande a ensuite présidé une réunion de travail avec les professionnels de la filière, le Conseil régional, les services de l’État et les élus locaux. A l'issue de cette réunion, le préfet a annoncé la mise en place d'un plan d'urgence structurant en faveur de la filière dentellière, en missionnant le sous-préfet de Cambrai sur ce sujet. Diverses mesures de soutien pourront ainsi être étudiées (simplification, protection, promotion, financement). Illustration de cette mobilisation, se tiendra, sous quinzaine, une réunion du COmité Départemental d'Examen des problèmes de FInancement des entreprises (CODEFI) à Cambrai pour examiner la situation des entreprises concernées. Le préfet a également invité la filière Caudry/Calais à renforcer sa structuration afin désormais de  parler d'un seule voix.

Les professionnels se sont déclarés particulièrement satisfaits de cette écoute attentive et des intentions exprimées qui leur apparaissent concrètes et porteuses d'espoir.