Actualités

Entraînement NRBC-E - Développement de pratiques communes entre les services de sécurité et de secours de la zone Nord

 
Entraînement NRBC-E - Développement de pratiques communes entre les services de la zone Nord

Plus de 300 sapeurs-pompiers, médecins, médecins légistes, cadres de santé, infirmiers, médecins de l’agence régionale de santé, praticiens hospitaliers, militaires, policiers, gendarmes, démineurs, animateurs et élèves de l’Établissement pour l'insertion dans l'emploi (Épide) des cinq départements de la zone de défense et de sécurité Nord (Aisne, Nord, Oise, Pas-de-Calais et Somme), étaient mobilisés les 29 et 30 novembre 2016 à l’École nationale de police de Roubaix pour participer au cinquième entraînement NRBC-E (nucléaire, radiologique, biologique, chimique, explosif) organisé depuis 2014.

Un entraînement interministériel est une action de préparation spécifique qui se distingue des exercices et des dispositifs de formation théorique. Il s’agit de permettre à tous les acteurs concernés par la gestion d’une crise de nature NRBC-E de définir une méthodologie opérationnelle commune à l’ensemble des services et de développer son savoir-faire opérationnel en réalisant ses missions et activités les uns en lien avec les autres.
 
Jean-Christophe Bouvier, préfet délégué pour la défense et la sécurité de la zone Nord auprès du préfet de la région Hauts-de-France, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord, préfet du Nord, a ouvert ces deux journées organisées par l’état-major interministériel de zone. Rappelant que « la notion de menace nucléaire, radiologique, biologique et chimique NRBC-E est depuis quelques années intimement liée à celle de menace terroriste », il a souligné que « la préparation et l’entraînement interministériels, réguliers et réalistes, constituent, dans ce contexte, une nécessité impérative pour renforcer l’efficacité de nos dispositifs d’intervention ».
 
Après la présentation des services et de la doctrine opérationnelle en amphithéâtre, des ateliers ont été mis en œuvre pour partager et former les acteurs sur les missions de chacun.
 
Ces ateliers portaient sur :
- le gréement du point de rassemblement des victimes,
- la gestion d’un sas inter-services,
- le fonctionnement d’une chaîne de décontamination,
- la présentation de matériels de détection, du déminage et des constatations judiciaires.
 
Cette journée s’est concrétisée le lendemain par un jeu dirigé sur le terrain, dans des conditions réelles.
 
Cette formation s’inscrit dans la politique d’entraînement fixée par le Centre national civilo-militaire NRBC-E, centre qui a pour mission l’amélioration des capacités d’intervention des services de l’État face aux menaces et risques de cette nature. Il est assisté pour cela de sept centres d’entraînements zonaux répartis sur toute la France. Pour la zone Nord, il s'agit de l’École nationale de police de Roubaix.
 
2017 sera l’occasion de poursuivre cet important travail, puisque deux nouveaux entraînements sont déjà programmés.