Actualités

Engins explosifs - Bilan de l’opération de déminage à Hellemmes

 
 
Engins explosifs - Bilan de l’opération de déminage à Hellemmes

Dimanche 7 octobre, une opération de déminage d’une bombe américaine de 250 kg, datant de la seconde guerre mondiale a été organisée sur le site du technicentre SNCF de la commune d'Hellemmes. À cette occasion, le centre opérationnel départemental de la préfecture a été activé pendant toute la durée des opérations.

La réglementation relative aux normes pyrotechniques imposait une évacuation totale de la population dans un périmètre de sécurité d’un rayon de 400 mètres autour de la bombe soit un total de 1300 personnes.

Tous les habitants résidant ou travaillant dans ce périmètre de sécurité ont ainsi évacué la zone de risque entre 9h00 et la fin des opérations aux alentours de 14h00.

Une quarantaine de personnes ont bénéficié des navettes et de l’accueil mis en place par la mairie d’Hellemmes dans deux structures de la ville.

L’opération placée sous l’autorité de Romain Royet, directeur de cabinet du préfet du Nord et menée par le centre interdépartemental opérationnel d’Arras s’est déroulée sans difficulté.

Les engins explosifs datant des deux guerres mondiales sont encore nombreux sur le département, la préfecture rappelle les comportements à tenir en cas de découverte de munitions de guerre dont la manipulation constitue la cause principale des accidents.

En attendant l’intervention du déminage, il est recommandé de :

  •  ne pas toucher la munition ;
  •  marquer ou baliser l’endroit afin de faciliter sa localisation par les services de déminage ;
  •  prévenir le commissariat de police ou la gendarmerie en cas de munition trouvée dans un site fréquenté ;
  •  prévenir la mairie de la commune concernée ou la préfecture.