Actualités

Emploi - En Flandre maritime, une charte de partenariat pour la formation professionnelle et l’emploi dans les métiers de la métallurgie

 
 
En Flandre maritime, une charte de partenariat pour la formation professionnelle dans la métallurgie

Mercredi 27 février 2019, Eric Étienne, sous-préfet de Dunkerque et Philippe Darmayan, président de l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM), président d’Arcelor France, vice-président de France Industrie, ont participé à la signature de la charte de partenariat pour la formation professionnelle et l’emploi en Flandre maritime.

Élaborée à la suite d’un état des lieux des emplois en tension de la branche métallurgie, cette charte a été signée par l’UIMM Flandre maritime, l’ADEFIM Nord-Pas de Calais, antenne région dunkerquoise, le Groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification Hauts-de-France, l’Institut de Soudure Industrie et Total Oléum. Les métiers de tuyauteur, comme de tourneur-fraiseur, coffreur-bancheur et de soudeur sont en tension par manque de main d’œuvre qualifiée alors que les emplois existent sur le Dunkerquois.

Forts de ce constat, et en collaboration avec Pôle emploi, les signataires ont initié une session de POEC (préparation opérationnelle à l’emploi collective) pour accompagner les éventuels postulants à la découverte de ces métiers métallurgiques et industriels et ont entrepris une mise à niveau des candidats pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises.

Le sous-préfet, dans son propos, s’est réjoui du « développement de cette nouvelle politique de l’emploi, où les entreprises sont épaulées dans leur recherche de personnel qualifié formé grâce à la préparation opérationnelle à l’emploi dans le bassin dunkerquois qui compte encore 11,6 % de chômage ».

Conjuguer l’économique et le social, en engageant une réflexion coordonnée de tous les partenaires et en mettant en commun les moyens, tout en multipliant les formations qualifiantes - maillon essentiel de la politique de l’emploi - concourt ainsi développer une société de confiance.

Eric Étienne a salué « la multiplication des formations qualifiantes propices à l’insertion d’un public désireux d’acquérir les compétences requises, en passant également par l’alternance, formation qui continue à faire ses preuves d’accession à l’emploi pérenne ».

Il a encouragé les différents partenaires à poursuivre cette dynamique territoriale en développant les solutions locales.

     
En Flandre maritime, une charte de partenariat pour la formation professionnelle dans la métallurgie
 
En Flandre maritime, une charte de partenariat pour la formation professionnelle dans la métallurgie