Actualités

Égalité et citoyenneté - Déplacement de la secrétaire d’État à l’Égalité réelle dans le Nord – Pas-de-Calais Picardie

 
Égalité et citoyenneté - Déplacement de la secrétaire d’État à l’Égalité réelle dans le Nord – Pas-de-Calais Picardie

Mercredi 20 juillet 2016, Erika Bareigts, secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité réelle s’est déplacée à Lille et à Arras.

Alors que le projet de loi « Égalité et Citoyenneté » a été voté en première lecture à l’Assemblée nationale il y a deux semaines, la secrétaire d’État à l’Égalité réelle est allée à la rencontre de ceux qui font de l’égalité et de la citoyenneté leur quotidien.

Accueillie par Michel Lalande, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais Picardie, préfet du Nord, la ministre a d’abord présidé une réunion sur le déploiement des mesures du comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté (CIEC) dans la région. Étaient présents autour de la table, les préfets de département, l’ensemble des chefs de services régionaux concernés et des représentants d’associations*.

Erika Bareigts a souligné la qualité des échanges et salué « la passion et l’engagement des acteurs dans les territoires ». Alors que la République fait actuellement face à des tentatives de déstabilisation, la ministre a précisé « qu’il nous faut amplifier ces actions pour lutter davantage contre les déterminismes sociaux et territoriaux, car c’est le sens de l’égalité réelle. »

Après un déjeuner avec les acteurs associatifs engagés en matière d’égalité et de citoyenneté, Erika Bareigts s’est rendue dans les locaux de l’association La Clé à Lille pour échanger avec les bénévoles et les bénéficiaires.

Depuis trente ans, l’association La Clé lutte contre l’exclusion des personnes en difficulté, en offrant notamment des cours de français individuels. Avec plus de 580 bénévoles, La Clé œuvre pour l’intégration de ces personnes, quels que soient leur âge et leur nationalité. Elle participe par exemple à Roubaix à une action financée dans le cadre du CIEC qui favorise l’apprentissage du français auprès des parents issus de l’immigration. L’initiative a, en outre, permis de restaurer une dynamique associative et partenariale dans le quartier. Elle s’inscrit donc dans plusieurs piliers de la République : l’éducation, la cohésion sociale et la citoyenneté.

L’apprentissage et la maîtrise de la langue française sont, en effet, essentiels pour l’intégration professionnelle, sociale, citoyenne et culturelle. L’État s’engage par ailleurs en faveur de l’égalité femme-homme, de la liberté et de la laïcité par son soutien à la Clé.

A la suite d’échanges très vivants, Erika Bareigts a terminé sa visite dans le Pas-de-Calais à Arras, en visitant une autre association œuvrant pour l’intégration, cette fois à travers le sport : l’Arras West Association.

*Associations : Si T Vidéo ; Association pour le développement des initiatives citoyennes et Européennes (ADICE) ; Association de défense et d’entraide des personnes (ADEP) ; Education jeunesse Aisne (EJ’N) ; Fondation agir contre l’exclusion (FACE) ; Synapse ; Association pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) ; Interm’Aide ; Association de médiations interculturelles (AMI).