Actualités

Déplacement de Martine Pinville, secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire au salon #Conext

 
Déplacement de Martine Pinville, secrétaire d'Etat chargée du Commerce au salon #Conext

Martine Pinville, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire a participé, le jeudi 22 octobre 2015, à Lille Grand Palais, à la 19e édition du Salon #Conext, le rendez-vous international du retail, du digital et de l’innovation.

Accueillie par Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, représenté par Sophie Elizéon, préfète déléguée pour l’égalité des chances et Didier Farge, président du Salon, Martine Pinville a pris connaissance des savoir-faire, tendances et expertises dans le secteur du commerce connecté en échangeant avec les participants sur de nombreux stands.

Elle a rencontré des entreprises régionales innovantes sur le Connected Innovation Village, porté par le Pôle Ubiquitaire – EuraTechnologies et a expérimenté de nouveaux usages du commerce sur le New shopping experience by Picom (pôle de compétitivité des Industries du Commerce), en testant des solutions proposées par des entreprises technologiques innovantes en collaboration avec 10 grandes enseignes de la distribution et 2 laboratoires de recherche. Martine Pinville a salué la contribution du Picom chargé d’anticiper les évolutions du commerce et de susciter les innovations du secteur. Le Picom, lancé en février 2006, a pour ambition de construire le commerce du futur. Il a permis de rapprocher les univers des entreprises de distribution et de vente à distance et de la recherche publique. Plus de 100 entreprises sont aujourd’hui partenaires du pôle dont un tiers de PME Petites et moyennes entreprises technologiques, ainsi que 15 laboratoires de recherche regroupant plusieurs centaines de chercheurs principalement spécialisés dans les TICTechnologies de l'information et de la communication.

Au terme de la visite du salon, la ministre a échangé avec les partenaires de l’Union du Commerce et des Services Nord de France sur le thème « La dynamisation du commerce à l’heure du numérique et du digital ».

Elle a rappelé les enjeux de la transition numérique, l’apport du e-commerce et l’accompagnement de l’Etat et de ses partenaires dans la mutation technologique des petites et moyennes entreprises.

Plusieurs mesures gouvernementales visent à réduire les frais bancaires à la charge des commerçants et à garantir la sécurité des paiements :

Réduction des frais bancaires

- diviser par deux le coût des commissions sur les transactions par carte  bancaires à la charge des commerçants pour favoriser le règlement par carte bancaire ;
- réduire d’environ 18 % des commissions interbancaires de paiement ;
- supprimer  la part fixe de la commission interbancaire de paiement, particulièrement pénalisante pour les paiements de petit montant.

Sécurité des paiements

- faciliter les dispositifs de lutte contre la fraude, notamment en généralisant l’authentification renforcée lors des paiements électroniques ;
- élargir le périmètre et le mandat actuel de l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement (OSCP) à l’ensemble des moyens de paiement scripturaux ;
- renforcer l’influence française au sein des instances européennes et internationales.

Retour en images