Actualités

Défense - Lille accueille la 202e session en région de l'IHEDN

 
 
Défense - Lille accueille la 202e session en région de l'IHEDN

Bernard de Courrèges d'Ustou, général de corps d'armée, directeur de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) et Jean-François Cordet, préfet de la région Nord — Pas-de-Calais, préfet du Nord, ont ouvert la 202e session en région de l'IHEDN Institut des hautes études de la défense nationalemardi 3 novembre 2015.

L'IHEDN Institut des hautes études de la défense nationalea pour vocation principale de former de hauts fonctionnaires, civils et militaires, à la préparation et à la conduite de la guerre, dans une vision dépassant le seul cadre militaire. Sa priorité n'est pas seulement de former des spécialistes, mais aussi d'initier aux questions de défense des cadres de l'Etat et du secteur privé. Cette année, l'institut a choisi pour thème de réflexion « puissance et sécurité ».
 
Il organise des sessions en régions pour permettre aux auditeurs d'approfondir leurs connaissances par l'étude en commun des grands problèmes qui se posent en matière de défense. Ces sessions comportent des conférences, des visites et des travaux de comité sur les aspects militaires et non militaires de la défense.
 
Du 3 novembre au 17 décembre 2015, la session en région se tiendra successivement à Lille, Bruxelles et Amiens. Elle réunit 62 auditeurs, civils et militaires, issus des régions Nord — Pas-de-Calais, Picardie et Haute-Normandie. Des magistrats, des enseignants, des dirigeants de sociétés commerciales, des élus côtoieront des officiers de l'armée de terre, de la gendarmerie et de la police. Jean-François Cordet a salué la mission de l'IHEDN, « un des rares lieux en France, où la "société civile" échange une réflexion avec la communauté de sécurité et de défense ». Il a rappelé que « l'esprit de défense et de sécurité est aujourd'hui l'affaire de tous et qu'il n'est pas réservé, au sein de notre communauté nationale, à quelques professionnels ».
 
Durant leur formation, les auditeurs suivront le triptyque particulier de l'IHEDN. Ils assisteront à des conférences-débats sur le thème « puissance et sécurité ». Ils participeront aussi à cinq comités de travaux destinés à une réflexion de groupe sur des thèmes liés à l'esprit de défense. Des visites d'infrastructures militaires ou liées à la défense, telles que la base aérienne 110 à Creil, le commandement des forces terrestres à Lille, le 41e régiment de transmissions à Douai et le groupement de gendarmerie du Nord, seront un complément concret à la formation des auditeurs.
 
Un des temps forts de la session sera en Belgique, d'abord à Mons, avec la visite du Grand quartier général des puissances alliées en Europe ou Supreme heaquarters allied powers Europe (SHAPE), puis à proximité de Liège à la fabrique nationale Herstal et enfin à Bruxelles avec des conférences axées sur l'Union européenne et l'organisation du Traité de l'Atlantique Nord.