Actualités

Infrastructures routières - De bons résultats pour la modulation dynamique des vitesses et des accès sur l'A25

 
 
Infrastructures routières - De bons réusltats pour la modulation dynamique des vitesses et des accès sur l'A25

Depuis le 3 août 2015, un couple de feux sur la bretelle d’accès de la Chapelle d’Armentières module l’entrée sur l’A25 aux heures de congestion de Lille et depuis le 8 mars 2016, 14 portiques affichent la vitesse obligatoire à respecter entre les échangeurs de Méteren et Englos, dans le sens Dunkerque – Lille. La phase d’expérimentation des modulations dynamiques d’accès et des vitesses est terminée.

La modulation dynamique des vitesses (MDV) a conforté les bons résultats de la modulation dynamique des accès (MDA). Désormais, chaque usager à destination de Lille gagne 2 minutes 30 le matin entre la Chapelle d’Armentières et Englos sur les 8 km où les deux dispositifs sont associés soit une économie de 12 à 13h par an pour un usager qui emprunterait chaque jour l’itinéraire. Les 2 minutes 30 gagnées par véhicule correspondent à une diminution moyenne, par jour, de 475 heures de congestion pour l’ensemble des usagers. Ce dispositif permet également un accroissement de la capacité de l’A25 où circulent 600 véhicules supplémentaires.

Une modulation dynamique du trafic routier à l’échelle de la métropole lilloise

Fort des bons résultats obtenus entre Méteren et Englos, le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer a décidé d’étendre le dispositif de modulation dynamique du trafic aux grands axes autoroutiers de la métropole lilloise. Seront concernés l’A22, l’A1 et l’A23 avec un déploiement par phases, débutant dès la fin de l’année 2016 jusqu’en 2020.

Compléter le dispositif sur l’A25

Actuellement, le double dispositif MDA-MDV s’arrête à l’échangeur d’Englos. La priorité consiste à prolonger l’itinéraire en MDV jusqu’au boulevard périphérique Sud, entre l’échangeur 7 (Tourcoing/Gand/Lens) et l’entrée de l’échangeur 2 (depuis Lille sud/Moulins) avec un dispositif qui intégrera l’arrivée de la RN41 sur l’A25. Un portique MDV y sera installé de façon à inciter les usagers, lors de l’activation de la MDV sur l’A25, à réduire leur vitesse en amont de l’autoroute vers Lille. Le fonctionnement du dispositif complet est prévu au cours de l’année 2017. Le montant de ce chantier s’élève à 1,5 million d’euros.

Equiper l’A22 avec la MDA et la MDV

L’A22 entre la frontière et la RD652 (RNO) sera la deuxième autoroute de l’agglomération lilloise à recevoir un dispositif couplé MDV/MDA. La modulation dynamique d’accès par feux sera implantée sur la bretelle d’entrée de l’échangeur 15 (en provenance de Tourcoing) vers Lille. La MDV sera installée uniquement dans le sens Belgique – Lille et couvrira donc la distance d’environ 8 km entre la frontière (un peu avant l’échangeur 18) jusqu’à l’échangeur 13b vers la RNO. Le dispositif sera mis en place en 2017 pour un coût d’1,5 million d’euros environ.

Une MDA renforcée et la MDV dans les deux sens sur l’A1

Ce chantier constitue la deuxième nouveauté dans le dispositif d’extension : l’A1 disposera d’un dispositif de MDV dans les deux sens de circulation. Il s’étendra dans le sens Lille – Paris de la jonction de l’autoroute A1/A22 jusqu’à l’échangeur 19 (Seclin) et dans le sens Paris-Lille, de la jonction des autoroutes A21/A1 à Dourges jusqu’à celle des autoroutes A1/A22 (courbe de Ronchin) à l’entrée de Lille. Dans le sens Paris – Lille, l’A1 sera également équipée d’un dispositif renforcé de MDA par feux aux trois bretelles d’accès : Carvin (échangeur 18), Seclin (échangeur 19) et Lesquin (échangeur 20). Le coût du dispositif s’élève à un peu plus de 6 millions d’euros. Les premiers travaux commenceront en 2017-2018 pour une mise en service complète vers 2019-2020.

La MDV sur l’A23

Un dispositif de MDV sera implanté sur l’A23 entre l’échangeur 2 (Orchies) et la jonction avec l’A27 dans le sens Valenciennes – Lille. Sur cette section de 16 km, le coût des équipements atteindra 2,2 millions d’euros. Les travaux se dérouleront entre 2018 et 2020.

Conseils pour bien utiliser l’A25 et en savoir plus sur les dispositifs mis en place : consulter le site de la direction interdépartementale des routes (DIR) du Nord