Actualités

Crise agricole - Le préfet rencontre des agriculteurs à Mairieux

 
 
Crise agricole - Le préfet rencontre des agriculteurs à Mairieux

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais Picardie, préfet du Nord, s’est rendu à Mairieux, le samedi 13 février 2016, à l’invitation de Jean-Christophe Rufin, vice-président de la Fédération départementale du Syndicat des exploitants agricoles (FDSEA) et président de la section de l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe.

Durant cette matinée, le préfet a été à l’écoute des difficultés que rencontrent les agriculteurs, en particulier dans le secteur laitier, et a échangé avec une dizaine d’entre-eux, en présence de Laurent Verhaeghe, président de la FDSEA du Nord, sur les mesures d’ores et déjà mises en place et celles à mettre en œuvre pour assurer l’avenir de l’élevage.
 
Il a souligné la totale mobilisation des services de l'Etat dans la mise en œuvre du plan de soutien à l'élevage, avec des réunions régulières pour examiner les situations individuelles des exploitants, et des rencontres avec l’ensemble des partenaires professionnels concernés.
 
Le président de la République a annoncé le 11 février une « baisse immédiate des cotisations sociales pour l'ensemble des agriculteurs ». Dans le cadre du renforcement des mesures en faveur de l'agriculture et de l'élevage français annoncées par le ministre de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt le 26 janvier dernier, le préfet a rappelé que la région Nord – Pas-de-Calais Picardie bénéficie d'une dotation complémentaire de 4 millions d’euros au titre du fonds d'allégement des charges (FAC), portant à près de 9 millions d’euros les aides au bénéfice des agriculteurs les plus endettés. Ces aides seront versées avant fin mars. En outre, une dotation complémentaire permettra d'améliorer la prise en charge des cotisations sociales de plus de 1 000 exploitants dans la région, dont 500 dans le département du Nord.
 
Les services de l’Etat sont par ailleurs mobilisés pour verser dans le courant du mois d’avril les aides de trésorerie (ATR) dans l’attente du paiement des aides de la PAC.
 
Concernant la vérification des informations sur les surfaces non agricoles (SNA), le préfet a tenu à rassurer les agriculteurs sur la simplification des procédures. Pour cet exercice, comme pour l’ensemble des dossiers qu’ils ont a connaître, le préfet a fait part aux agriculteurs de sa volonté de mettre en œuvre, au niveau local, les mesures administratives les plus adaptées. Il souhaite  lever un certain nombre de freins administratifs, par exemple en déconcentrant le traitement des certificats sanitaires pour les exportations ou en permettant de traiter la totalité des procédures en même temps pour gagner ainsi en rapidité et en efficacité.
 
Les échanges se sont poursuivis sur le terrain à l’occasion de la visite de l’exploitation de Jean-Christophe Rufin (polyculture, élevage spécialisé en lait et élevage de volailles de chair).