Actualités

Coopération des forces de sécurité françaises pour sécuriser l’événement Mons 2015, capitale européenne de la culture

 
Coopération des forces de sécurité françaises pour sécuriser l’événement Mons 2015, capitale européenne de la culture

Ce samedi 24 janvier, à l’occasion de la soirée d’ouverture de Mons 2015, capitale européenne de la culture, les forces de sécurité françaises prêtent main forte aux autorités belges en application du traité de Prüm.

La direction zonale des compagnies républicaines de sécurité (CRS) basée à Lambersart assure  la sécurisation grâce à l’implantation temporaire de caméras dans le cadre du dispositif SARISE. Ces caméras permettent lors d’événements à forte influence de faciliter la gestion de la foule avec une vision sur les axes stratégiques, d’optimiser la prise de décision et de projeter les personnels sur les situations à enjeu. Deux techniciens en vidéo-protection sont mis à disposition pour couvrir cet événement festif.
 
Par ailleurs, la circonscription de police de Douai met à disposition de la zone de police de Mons un renfort de 5 fonctionnaires qui ont pour mission d’appuyer et de renforcer les patrouilles de sécurisation des policiers de Mons-Quievy.
 
La compagnie de gendarmerie d’Avesnes-sur-Helpe assure également un renfort en personnel avec 6 militaires qui participent à des patrouilles mixtes avec les policiers belges de Mons.