Actualités

Contrefaçons - Une grave menace pour l'économie, l'emploi et la santé

 
Contrefaçons - Une grave menace pour l'économie, l'emploi et la santé

Dans le cadre de la troisième journée nationale de destruction des contrefaçons saisies par la douane, inaugurée le jeudi 5 novembre 2015 par Christian Eckert secrétaire d'Etat chargé du budget, sur le site de Garonor-Est, la direction régionale des douanes de Dunkerque a détruit le même jour dans le centre de valorisation des déchets ménagers de Dunkerque, en présence d’Henri Jean, sous-préfet de l’arrondissement de Dunkerque, plus de 60 000 pièces de contrefaçons appréhendées au cours de ces derniers mois par les services opérationnels dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais.

Cette troisième journée nationale de destruction de contrefaçons marque la mobilisation sans faille de la douane française contre un phénomène qui met en danger nos compatriotes, la créativité et le savoir-faire des entreprises françaises et menace gravement nos emplois et notre économie.

Médicaments, parfums, produits de beauté, montres et lunettes, articles de téléphonie, produits high-tech, bijoux, articles automobiles, piles, mobiliers, jouets, articles textiles, accessoires de maroquinerie, articles de sport, chaussures et même pièges à rats et à cafards ont été détruits par broyage avant incinération selon un procédé vertueux pour l'environnement.

Toutes ces marchandises saisies et soustraites du marché français illustrent le rôle de la douane en matière de protection des consommateurs, des entreprises et du territoire. Les contrefaçons, fabriquées en dehors des circuits légaux de production ne respectent pas les normes européennes et constituent une menace pour la santé, l'innovation et l'emploi dans les secteurs industriels majeurs.

Cette opération s'est déroulée sur 21 sites sur tout le territoire, en métropole mais aussi dans les DOM.