Actualités

Concours des services techniques : découvrez les métiers accessibles au niveau bac !

 
 
Concours des services techniques : découvrez les métiers accessibles au niveau bac !

Chaque jour, les contrôleurs des services techniques du ministère de l’intérieur coordonnent les moyens opérationnels de la police et de la gendarmerie nationales comme ceux des préfectures.

Quels sont les métiers des contrôleurs des services techniques ?

Les métiers des contrôleurs sont variés et répartis en 4 spécialités :

-Automobile : chef de parc automobile, responsable d’atelier automobile… Ils gèrent les réparations et entretiennent les véhicules (2 et 4 roues) des forces de l’ordre, en amont ou en aval des interventions.

-Logistique : gestionnaire logistique des moyens opérationnels, chef d’atelier… Les domaines d’intervention sont étendus : en qualité de responsables techniques de sites, ils assurent la maintenance et l’entretien des bâtiments, assurent le suivi des contrôles techniques et réglementaires, gèrent les réseaux et la sécurité., etc.

-Bâtiment : contrôleur des travaux, régisseur de bâtiment… Ils assurent le suivi technique des opérations, organisent et planifient les travaux, supervisent leur avancée, contrôlent le résultat final, etc. Ils peuvent également participer à la gestion et à l’exploitation de certaines infrastructures de transports, et veiller au respect des réglementations.

-Armement : chef d’armurerie et armurier. Ils réparent, inspectent et réalisent la maintenance des armes et des moyens de protection en service dans la police et gendarmerie nationales, suivent la législation liée à l’hygiène et à la sécurité de la profession.

Les contrôleurs des services techniques peuvent également exercer des missions d’encadrement.

Pourquoi travailler au ministère de l’intérieur ?

Les contrôleurs ont la possibilité d’effectuer des passages aux échelons et aux grades supérieurs, qui s’effectuent selon plusieurs modalités (ancienneté, reconnaissance de la valeur professionnelle, passage d’examens professionnels) et se traduisent par des augmentations de rémunération.

Aussi, au terme de 4 années de services publics, il est possible de passer les concours internes de la fonction publique, dont le concours interne d’ingénieur des services techniques (catégorie A). Des formations internes préparant à ces concours sont proposées par le ministère de l’intérieur tout au long de l’année.

Pour évoluer professionnellement, les contrôleurs des services techniques peuvent bénéficier des nombreuses possibilités de mobilités, à la fois fonctionnelles et géographiques, offertes par le ministère de l’intérieur. Enfin, des mobilités inter-ministérielles et inter-fonction publiques sont possibles.

Quelle est la rémunération ?

Agent de catégorie B, un contrôleur peut prétendre à une rémunération de 1560 € en début de carrière et 2 395€ en fin de carrière.

Comment s’inscrire au concours ?

Inscrivez-vous sur le site internet du ministère de l’intérieur avant le jeudi 24 octobre 2019 !

Une question ? Contactez drh-sdrf-concours@interieur.gouv.fr