Actualités

Collectivités – L’État au plus près des élus locaux : le sous-préfet de Cambrai en pays Solesmois

 
 
Collectivités – L’État au plus près des élus locaux : le sous-préfet de Cambrai en pays Solesmois

À l’invitation du Georges Flamengt, maire de Saint-Python, président de la Communauté de Communes du pays Solesmois, Raymond Yeddou, sous-préfet de l’arrondissement de Cambrai s’est rendu le 13 décembre 2019 au contact des élus de ce territoire du Nord-Est du Cambrésis, constitué de 15 communes représentant 16 000 habitants.

Ce déplacement lui a permis de prendre la mesure des réalisations et des nombreux projets en cours sur un territoire enclavé où les questions de mobilité sont prégnantes (logements, parc éolien, conservatoire de musique, action sociale, maison de santé, zone d’activité….) et de rappeler le soutien de l’État en faveur du développement local.

La visite a débuté par une présentation du périmètre d’action du syndicat Intercommunal pour l’étude et la réalisation de l’Aménagement Hydraulique de la Selle et de ses affluents et du schéma d’Aménagement et de Gestion des eaux (SAGE). Cet outil de planification tourné vers la prise en compte des enjeux de protection de l’eau et des milieux naturels intervient également en matière de prévention des inondations à l’échelle des bassins versants et peut se targuer de résultats appréciables en matière de reconquête environnementale.

Ensuite, le projet ambitieux de requalification d’une ancienne friche industrielle, en cœur de ville a été présenté au sous-préfet, dont le portage est confié à l’Établissement Public Foncier (PFF) du Nord. Fin 2020 un programme de logements sociaux y sera réalisé et permettra de répondre à la demande importante exprimée par les habitants.

Les nombreuses infrastructures gérées par la Communauté de Communes ont également donné l’occasion au sous-préfet de mesurer, avec les personnels concernés, le degré de préparation de la " maison France services " (MFS) de Solesmes qui vient récemment d’être labellisée par le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) et offrira dès janvier prochain, aux populations du canton, un panel étoffé de services, dans une optique de proximité et de visibilité. Raymond Yeddou a ainsi a pu mesurer avec satisfaction, la motivation des agents d’accueil qui armeront la structure et qui viennent de terminer leur formation auprès des différents opérateurs.

La visite du futur conservatoire intercommunal de musique basé à Solesmes, dont l’ouverture est prévue fin janvier, a mis en lumière les investissements importants réalisés pour offrir aux populations, notamment les plus jeunes, les conditions d’un véritable épanouissement culturel de nature à renforcer l’attractivité du territoire.

Cette journée s’est terminée au siège de l’intercommunalité où avaient été conviés, autour du sous-préfet, les élus et services de l’établissement public de coopération intercommunale (EPCI). Raymond Yeddou leur a indiqué que, dès janvier 2020, ils disposeront de l’Agence nationale de la cohésion des territoires qui aura pour mission d’amplifier l’appui aux territoires, notamment ceux qui disposent de faibles moyens d’ingénierie pour conduire leurs projets. Cette agence mettra en œuvre un dispositif dédié à la revitalisation des petites villes et bourgs des territoires ruraux qui assurent des fonctions de centralité à l’échelle d’un bassin de vie.

2020 sera également l’année où sera engagée par le gouvernement une nouvelle génération de contrats de ruralité qui couvriront de nouvelles thématiques comme la culture, la jeunesse ou la transition écologique. Ces contrats seront ouverts à de nombreux partenaires, qu’ils soient publics, privés ou associatifs. Raymond Yeddou, leur a enfin indiqué que l’État maintiendra à un haut niveau les dotations destinées à soutenir l’investissement local (dotation d'équipement des territoriaux ruraux et dotation de soutien à l’investissement local).

Solesmes 2
Solesmes 4

Plus d’informations : La Communauté de Communes du Pays Solesmois