Actualités

Cérémonie - Remise des insignes d’officier dans l’ordre national du mérite à Annette Glowacki, présidente de l’URIOPSS

 
 
Cérémonie - Remise des insignes d’officier dans l’ordre national du mérite à Annette Glowacki

Michel Lalande, préfet du Nord, a remis, ce jeudi 31 janvier, les insignes d’officier dans l’ordre national du mérite à Annette Glowacki, présidente de l’union régionale inter-fédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (URIOPSS).

Née en 1946, Annette Glowacki a commencé sa carrière à 19 ans comme institutrice puis a assuré la direction d’un établissement de la protection de l’enfance. En 1981, elle accède aux fonctions de directrice du centre médico-pédagogique Decroly à Douai, spécialisé dans l’accueil d’enfants et d’adolescents en difficultés psycho-affectives. Pugnace, elle continue en parallèle ses études et obtient en 1982 le diplôme « santé publique » de la première promotion de l’école nationale de santé publique.

Ces nouvelles qualifications lui permettent d’être nommée directrice de la maison de l’enfance et de la famille de Douai, puis, en 2003, chargée de mission à l’observatoire départemental des maltraitances.

En parallèle de son engagement professionnel, elle poursuit son engagement associatif et notamment dans le cadre de la présidence du centre Hélène Borel dédié à l’aide aux personnes en situation de handicap ou encore au sein de l’association « Arlequin » qui vise à faciliter les échanges entre familles.

Elle dirige depuis juin 2015, l’URIOPSS qui prodigue des conseils financiers, RH...à plus de 1100 structures et associations à vocation sanitaire et médico-sociale.

Le préfet a salué « cette recherche incessante de complémentarité entre le secteur public et associatif » et la « pugnacité mise aux services des plus fragiles dont la protection est importante dans nos sociétés qui ne cessent de se fracturer ».

Pour rappel, l’ordre national du mérite récompense des actes de dévouement, de bravoure, de générosité, de réels mérites ou un engagement mesurable au service des autres ou de la France, ne présentant pas encore les qualifications suffisantes pour accéder à la Légion d’honneur.