Actualités

Canalisation rompue dans le Dunkerquois : retour sur la mobilisation des services

 
 
Canalisation rompue dans le Dunkerquois : retour sur la mobilisation des services

Le jeudi 25 avril 2019, en début d'après-midi, la canalisation alimentant en eau potable une partie de l'agglomération de Dunkerque a rompu à l’occasion d’un chantier de construction. Le préfet du Nord a activé le centre opérationnel départemental dès le lendemain afin de coordonner l'action des services le temps de la remise en service de l'ouvrage et d'éviter tout risque de pénurie en eau potable sur le secteur.

Le préfet salue la mobilisation des acteurs qui a permis d’éviter toute coupure d’eau et d’alimenter en bouteilles les quelque 160 000 habitants touchés : les 19 communes, la communauté urbaine de Dunkerque, le Syndicat de l'eau du Dunkerquois, les équipes de SUEZ ainsi que les services de l’État et l'Agence régionale de santé.

Les travaux de réparation se sont terminés le vendredi soir dans la soirée et la distribution est revenue à son débit normal sur la totalité du territoire. En raison de cette réparation, des analyses ont été diligentées afin de vérifier la qualité de l’eau à nouveau disponible. Dans l’attente et par mesure de précaution, le préfet a recommandé à la population de ne pas boire l'eau du robinet et de ne pas l'utiliser pour la cuisine.

En 2 jours, près de 680 000 bouteilles d’eau ont été provisionnées et 500 000 ont été livrées aux communes.

Le lundi 29 avril, les résultats des analyses bactériologiques de l’eau distribuée sur le territoire dunkerquois confirment sa potabilité. Par conséquent, le préfet du Nord lève toutes les restrictions de consommation émises.

Communes concernées

Armbouts-Cappel ; Bergues ; Bray-Dunes ; Cappelle-la-Grande ; Coudekerque-Branche ; Dunkerque ; Ghyvelde ; Grande-Synthe ; Fort-Mardyck ; Hoymille ; Leffrinckouque ; Les Moeres ; Loon-Plage ; Mardyck ; Saint-Pol-sur-Mer ; Spycker ; Téteghem-Coudekerque-Village ; Uxem ; Zuydcoote.

 
 

A lire également :