Actualités

Aménagement numérique du territoire - Plan très haut débit (THD): réunion de la commission de concertation régionale pour l'aménagement numérique du territoire (CCRANT)

 
Aménagement numérique du territoire - Plan très haut débit (THD), CCRANT du 10 septembre 2015

Jean-François Cordet, préfet de région Nord – Pas-de-Calais, préfet du Nord, a co-présidé, avec Pierre de Saintignon, premier vice-président du conseil régional  Nord – Pas-de-Calais, la première commission de concertation régionale pour l'aménagement numérique du territoire le jeudi 10 septembre 2015. Ils ont notamment procédé à l'installation de ses membres.

Le plan « France très haut débit », lancé au printemps 2013, vise à couvrir l’intégralité du territoire en THD d’ici 2022 c’est-à-dire de proposer un accès internet performant aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités. Il s’agit de mobiliser et de mutualiser les capacités d’investissement publiques et privées via une concertation renforcée des acteurs et une répartition claire des zones d’intervention de chacun.

La CCRANT est un lieu d'échanges permettant de coordonner les orientations territoriales et d’harmoniser les intentions des investisseurs publics et privés.

La première CCRANT Nord – Pas-de-Calais a permis de situer, dans la région, le développement des infrastructures de télécommunications à très haut débit conformément au plan national « France THD ». Les opérateurs de télécommunications Orange et SFR ont alors été invités à faire le point sur le déploiement régional de l'internet de nouvelle génération (et des réseaux de fibres optiques). Les opérateurs ont notamment présenté leur stratégie pour le territoire de la métropole lilloise.

Compte tenu de la fusion des opérateurs SFR et Numéricable et d’une récente décision de l'autorité de la concurrence, les accords de déploiements passés entre les opérateurs et les collectivités sont susceptibles d'être modifiés.

A l'issue des auditions et des débats, qui se sont déroulés en présence du directeur de l'Agence nationale du numérique chargée de suivre ce programme national, le préfet de région a demandé aux opérateurs auditionnés de confirmer officiellement et dans les meilleurs délais les annonces faites en séance.