Actualités

Alain Vidalies inaugure le salon SIFER 2015

 
 
Alain Vidalies inaugure le salon SIFER 2015

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais a accueilli Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, le mardi 24 mars à l’occasion du salon SIFER qui réunit les acteurs de la filière ferroviaire.

Lors de l’inauguration, Alain Vidalies a souligné les grands enjeux industriels du secteur pour l'année 2015 : l'innovation et l'exportation.

En cette année charnière d'entrée en vigueur de la réforme ferroviaire, le secrétaire d'Etat a réaffirmé sa priorité : renouer avec l'exigence de qualité et d'efficacité du système ferroviaire.

Il a souligné la nécessité de partenariats entre le groupe public ferroviaire et les acteurs industriels.

Concernant l’infrastructure, les partenariats déjà engagés entre SNCFSociété nationale des chemins de fer français Réseau et les acteurs industriels sont un appui indispensable pour relever le défi de la maintenance et de la sécurité du réseau : "J'attends une vraie dynamique d'innovation, dans les outils comme les méthodes, pour réaliser davantage de travaux, de manière plus efficace" a t-il indiqué.

Concernant le matériel roulant, les partenariats ont vocation à porter sur l’optimisation des process industriels, mais également sur la recherche et le développement. Le lancement en 2015 de la démarche de conception du TGVTrain à grande vitesse du futur s’inscrit dans le cadre des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle.

Alain Vidalies a enfin rappelé que plus d'un tiers de l'activité ferroviaire est réalisé à l'international, dans un contexte porteur. Il a appelé à poursuivre le développement, hors de nos frontières, des entreprises du secteur, dans une approche coopérative entre grands intégrateurs et sous-traitants.

Pour Alain Vidalies "notre industrie ferroviaire est la vitrine d'un savoir-faire d'excellence. Ces entreprises représentent des atouts incontestables qu’il faut valoriser, pour construire ensemble le ferroviaire de demain."

Focus sur le ferroviaire dans le Nord – Pas-de-Calais

Le Nord – Pas-de-Calais concentre près de 40 % des effectifs travaillant dans le ferroviaire en France, soit 7 600 personnes.

Le leadership de la région s'explique par la présence des 2 premiers constructeurs ferroviaires mondiaux : Alstom et Bombardier, avec des unités d’études et de production. Un centre de maintenance de la SNCFSociété nationale des chemins de fer français est également implanté à Lille. Le Valenciennois constitue le centre de gravité du secteur et concentre près de 60 % des emplois de la filière. L’association des Industries Ferroviaires (AIF) Nord – Pas-de-Calais / Picardie accompagne et structure la filière.

Le pôle de compétitivité i-Trans, soutenu par l’État depuis 2005, a pour vocation de stimuler l’innovation en rapprochant entreprises des acteurs de la recherche et de la formation. La région Nord-Pas-de-Calais dispose également d'un IRT, Railenium qui sera constitué par un centre de R&D mondial et un centre d’essai dédié à l’infrastructure ferroviaire.

Enfin, le pôle d’excellence ferroviaire régional a été officiellement créé en 2012 dans le cadre du schéma régional de développement économique pour consolider la structuration des filières industrielles françaises portée par le conseil national de l'Industrie.