Actualités

Emploi - Agnès Pannier-Runacher rencontre les représentants des salariés de TIM en liquidation judiciaire

 
 
Agnès Pannier-Runacher rencontre les représentants des salariés de TIM en liquidation judiciaire

Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances s’est rendue à Quaedypre, jeudi 5 décembre 2019, dans les locaux de la mairie, pour y rencontrer les représentants des salariés de l’entreprise TIM en liquidation judiciaire sans poursuite d’activité depuis le 27 novembre 2019.

La secrétaire d’État a été accueillie par Eric Étienne, sous-préfet de Dunkerque, Jean-Pierre Decool, sénateur, Xavier Bertrand, président du Conseil régional, Jean-Claude Dekeister, maire de la commune et André Figoureux, président de la Communauté de communes des Hauts de Flandres (CCHF).

304 employés vont être licenciés au plus tard le 12 décembre.

Accompagnée des services de l’État en région, et notamment la direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) et Pôle emploi, la ministre a fait part de ses objectifs : d'ici la fin de l'année, chaque salarié bénéficiera d’un entretien individualisé pour déterminer un projet professionnel ; par ailleurs, l’emprise foncière du site industriel devra fédérer de nouvelles installations génératrices d’emplois.

Pôle emploi a déjà anticipé et a rencontré les salariés : le plan de sauvegarde de l’emploi sera d’ailleurs finalisé le 6 décembre prochain.

L’État et la région, en lien avec le liquidateur, examineront toutes les voies et moyens juridiques pour éviter que ce site ne devienne une friche industrielle. Des accompagnements sont prévus par la cellule emploi de la CCHF et l'Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM).

Pour parfaire ce dispositif, un comité de suivi va rapidement être mis en place en sous-préfecture de Dunkerque, dont Eric Étienne, le sous-préfet de l’arrondissement, sera l’unique interlocuteur.