Actualités

Consommation - Agnès Pannier-Runacher à Lille pour la sécurité des jouets et une rencontre avec les commerçants

 
 
Agnès Pannier-Runacher à Lille pour la sécurité des jouets et une rencontre avec les commerçants

Ce 13 décembre 2018, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, s’est rendue dans le Nord pour un déplacement consacré aux achats de fin d’année et à la sécurité des jouets. Elle a rencontré les commerçants et les artisans du Nord et visité le laboratoire du service commun des laboratoires, spécialisés dans les tests de jouets. Thierry Mailles, secrétaire général adjoint de la préfecture du Nord l’a accompagnée dans cette visite.

A la veille d’un week-end où beaucoup de Français ont effectué leurs achats de Noël et alors que beaucoup d’entreprises ont été sévèrement impactées par le mouvement des « gilets jaunes », les artisans et les commerçants veulent désormais pouvoir travailler normalement et rattraper le temps perdu. C’est dans ce contexte qu’Agnès Pannier-Runacher a fait un point de situation avec les commerçants et les artisans lillois.

A la chambre de commerce et d’industrie Grand Lille, la secrétaire d’État, a pu échanger avec les commerçants et artisans du département à la chambre de commerce et d’Industrie de Lille afin d’évoquer le contexte économique et social particulier. Ces derniers et les associations de consommateurs ont confirmé leurs inquiétudes face à une baisse de chiffre d’affaires et à une situation complexe et anxiogène. Agnès Pannier-Runacher a confirmé que l’État était à l’écoute de leurs demandes.

En fin de matinée, Agnès Pannier-Runacher a visité le laboratoire du service commun des laboratoires (SCL) , commun aux administrations des douanes et de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans le cadre des tests de jouets réalisés afin d’évaluer la conformité des jouets commercialisés en France et de faire retirer du marché des produits qui seraient dangereux.

Autorité de protection des consommateurs, la DGCCRF réalise chaque année des contrôles afin d’évaluer la conformité des jouets commercialisés en France et de faire retirer du marché d’éventuels produits dangereux.

Des jouets prélevés par les enquêteurs font l’objet d’analyses dans les laboratoires afin de vérifier notamment l’absence de contaminants, de substances indésirables ou d’allergènes, ainsi que leurs propriétés mécaniques (essais de non-inflammabilité, essais électriques, absence de petits éléments accessibles). Certains de ces tests ont été présentés à l’occasion de cette visite.

Pour le b ilan 2018 de l’opération de contrôle de la sécurité des jouets par la direction de la protection des populations .