Actualités

Protection de l’enfance - Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance à Lille, Tourcoing et Valenciennes

 
 
Adrien Taquet, secrétaire d’État de la protection de l’enfance à Lille, Tourcoing et Valenciennes

Adrien Taquet, secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance auprès d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé et des Solidarités, s’est rendu dans le Nord, vendredi 5 avril 2019, aux côtés de Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord et de Thierry Mailles, sous-préfet, secrétaire général adjoint de la préfecture du Nord.

Il a échangé, au Conseil départemental, avec les acteurs et élus sur la situation des enfants non accompagnés : évaluation, santé, scolarisation, insertion et emploi.

Le secrétaire d’État a, ensuite, participé à une séance de Job dating organisée conjointement par l’agence Pôle emploi de Tourcoing et le Conseil départemental dans le cadre du recrutement de nouveaux assistants familiaux. Cette rencontre a eu lien en présence, notamment, de Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, maire de Tourcoing, et de Nadine Crinier, directrice régionale de Pôle emploi.

Les assistants familiaux accueillent chez eux de façon permanente de jeunes Nordistes confiés à l’aide sociale à l’enfance. Le secrétaire d’État a ainsi rappelé que "c'est un métier fondamental pour ces enfants et la société, il permet de lutter contre les inégalités de destin".

Dans le département du Nord, ce sont plus de 5 500 enfants et jeunes majeurs qui sont accueillis chez plus de 2 400 professionnels. Le Département du Nord a récemment engagé une campagne de recrutement de 200 assistants familiaux.

Adrien Taquet s’est, enfin, rendu à Valenciennes, pour inaugurer la Maison des Parents et y rencontrer les familles et le personnel.

La Maison des Parents a vocation à soutenir les parents dans l’exercice de leur autorité parentale, dans le cadre de la prévention précoce. Engagé depuis décembre 2018 dans la démarche de l’État en faveur de la lutte contre la pauvreté, le Département du Nord ouvrira à l’horizon 2021 huit Maisons des Parents dans le Nord.

©Conseil départemental du Nord

©Conseil départemental du Nord

©Conseil départemental du Nord